Publicité
11 mars 2020 - 04:00 | Mis à jour : 16 mars 2020 - 12:03

La troisième période fait mal au Desjardins-Wild à Coaticook

Windsor – Alexandre Jutras et Nicolas Samson ont marqué en troisième période pour permettre au Dynamik Service agricole de Coaticook de l’emporter 5-3 sur le Desjardins-Wild de Windsor, le 5 mars. Jouant devant leurs partisans, les Coaticookois prennent les devants 2-1 dans cette série demi-finale 4 de 7 de la Ligue régionale de hockey.

Jutras a marqué son 6e but des présentes séries, et deuxième du match, à 12:52 de la troisième période, pour procurer la victoire aux siens pendant des pénalités à Christophe Jutras et Charles Marcoux. Quant à Samson, il inscrivait son 2e but du match et des séries quand il a envoyé une rondelle dans le filet abandonné par le gardien Sean Julien, avec 21 secondes à faire au match.

La première période s’est terminée avec une égalité de 2-2. Mathieu Lavoie (3e) avait procuré les devants aux Windsorois avant de voir Nicolas Samson et William Jacques (8e) répliquer, quelques minutes plus tard.

Samuel Grenache marquait le premier de ses deux buts, avec un peu plus de cinq minutes à faire à la période, pour renvoyer les deux équipes à leurs vestiaires avec cette égalité. Ce dernier a marqué son 5e but des séries, à 5:35 en deuxième période en avantage numérique, pour redonner les devants aux siens. Alexandre Jutras, à son tour, permettait à son équipe de niveler la marque et c’est l’impasse 3-3 après 40 minutes.

Les Windsorois ont dirigé 31 tirs vers Félix-Antoine Maheu tandis que Sean Julien recevait 29 lancers.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.