X
Rechercher
Publicité

Nouveau projet dans les Sources

Approvisionner la filière québécoise des plantes industrielles

durée 22 mai 2024 | 04h00
Par Richard Lefebvre

Journaliste

Val-des-Sources - Autre nouvelle d’envergure annoncée par la MRC des Sources et Société québécoise de développement des plantes industrielles (SQDPI) le 13 mai dernier, alors que fût officiellement lancé le projet « Approvisionner la filière québécoise des plantes industrielles ».

Cette initiative, bénéficiant notamment d’un important appui financier de 425 250 $ de la part du gouvernement du Québec, via l’appel à projets en achat local, sous le volet résilience des chaînes d’approvisionnement, lancé en 2023, pour objectif d’accroître la valeur économique du secteur des matières biosourcées, ainsi que de renforcer l’approvisionnement des plantes industrielles et s’assurer [… une meilleure concertation et collaboration des diverses parties prenantes de cette chaîne de valeur.] L’annonce fut notamment faite en présence du maire de Val-des-Sources et préfet de la MRC, Hugues Grimard, Caroline Coulombe, présidente de la Société québécoise de développement des plantes industrielles, Karine Thibault, conseillère stratégique pour la filière des écomatériaux à la MRC des Sources et le député de Richmond, André Bachand.

L’essor que connaît présentement la filière des plantes industrielles a pour effet de susciter de plus en plus d’intérêt de la part de divers secteurs manufacturiers désireux de s’approvisionner localement de ce type de matières biosourcées. 

« Constatant cet engouement commun, la MRC des Sources, qui est déjà engagée dans le développement de la filière des écomatériaux, a choisi de continuer son développement en jouant un rôle pivot pour le renforcement de l’approvisionnement des marchés québécois par des plantes industrielles. La SQDPI agit également à titre d’entreprise qui assure un leadership au niveau national pour le rassemblement des entreprises tant agricole que manufacturière au sein de la filière. », pouvait-on lire dans le dossier de presse émis par les bureaux de la MRC des Sources.

Procédant à l’annonce de l’aide financière, au nom des ministres Christopher Skeete et François Bonnardel, le député André Bachand démontra de l’enthousiasme évident face au projet.

« Le fait d’acheter des produits conçus au Québec confère une foule d’avantages : diminuer les émissions de gaz à effet de serre liées au transport, créer de l’emploi en région et conserver notre argent ici plutôt que de l’envoyer à l’extérieur. Si la plupart des gens souhaitent se procurer des produits de chez nous, encore faut-il qu’ils les connaissent et soient en mesure de bien les identifier. En ce sens, je salue ces initiatives, qui permettront de soutenir l’achat local et, ainsi, de favoriser le développement durable »., a-t-il mentionné.

« Depuis maintenant dix ans, la MRC des Sources s’est engagée dans le développement de la filière des écomatériaux, et plus particulièrement dans le secteur des matériaux biosourcés. Ceux-ci représentent une solution porteuse pour l’économie d’aujourd’hui et de demain, en mettant en valeur les matériaux innovants faibles en carbone produits par les entreprises d’ici. », souligna Hugues Grimard, qui ne cacha pas sa fierté de voir les efforts être récompensés. 

« Aujourd’hui, la MRC est fière de voir ses efforts porter fruit et de jouer un rôle pivot dans cette filière en participant au renforcement de l’approvisionnement des marchés par des plantes industrielles ».

« [… notre rôle de pivot permettra de faciliter la création d’un réseau québécois d’échanges et de collaborations structuré et d’orienter le positionnement d’une filière des plantes industrielles clés et reconnu] », souligna pour sa part Mme Karine Thibault, conseillère stratégique de la filière des écomatériaux à la MRC des Sources.

 « Utiliser la biomasse comme approvisionnement est un défi de concertation à l’échelle de toute la chaîne passant des enjeux de production agricole, de la première à la troisième transformation manufacturière. C’est en tant que partenaire principal du développement du projet que nous stimulons les collaborations et créons une diversité de marchés pour favoriser l’essor de la filière », de conclure Mme Caroline Coulombe, présidente de la SQDPI.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 juin 2024 | 4h00

Danville inaugure sa toute nouvelle Route bleue

Danville — Le mardi 4 juin dernier, la ville de Danville et ses partenaires avaient convié les médias au Camping des Pins, afin de lancer officiellement les activités de ce qui s’avère être la toute première Route bleue en Estrie et au Centre-du-Québec. Le parcours rivière Nicolet sud-ouest est un tronçon navigable d’embarcation à pagaies de 22 ...

7 juin 2024 | 4h00

Lancement d’un projet de centrale de prêt de vélos

Richmond — Le Conseil sport de loisir de l’Estrie s’associe à plusieurs partenaires de la MRC du Val-Saint-François, dans le cadre du lancement d’un projet pilote de centrale de prêt de vélos.  Le lancement de ce projet pilote s’est déroulé la semaine dernière dans le stationnement adjacent au restaurant de la Vieille Gare de Richmond. Il s’est ...

2 juin 2024 | 4h00

Le Moulin à laine lance une expérience immersive de réalité augmentée

Ulverton — Le Moulin à laine d’Ulverton lance son projet novateur de réalité augmentée intitulé « Avant de perdre le fil ». Cette expérience vise à transmettre les connaissances sur les procédés de transformation de la laine, mettant en valeur le métier des mécaniciens d’époque et le travail dédié des bénévoles à travers le temps. Ces efforts ...