X
Rechercher
Publicité

CPE à Saint-François : le terrain n’est pas encore acheté

durée 24 janvier 2024 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Saint-François-Xavier-de-Brompton — Initialement prévu pour 2023, le centre de la petite enfance (CPE) de 63 places tarde à être construit sur le territoire de Saint-François-Xavier de Brompton. Le terrain n’est pas encore acheté. Il est donc peu probable que les installations ne soient opérationnelles avant 2025.

Le puits a été creusé ; les tests de qualité et de quantité d’eau ont été réalisés. « Il y a eu des problèmes en ce qui concerne la qualité d’eau. Un système de traitement des eaux a dû être conçu. Le système doit être approuvé par le ministère de l’Environnement. C’est une étape qui n’est pas encore franchie », raconte Adam Rousseau, maire de Saint-François-Xavier-de-Brompton.

Les autorités municipales de Saint-François attendent que la direction du CPE Magimo, le maître d’œuvre dans le projet, reçoive le feu vert du gouvernement pour acheter le terrain. 

L’acquisition du terrain, situé près du parc des Pionniers, est donc la prochaine étape. « Dans ce projet, la municipalité est à jour. Nous ne pouvons pas faire plus. Nous attendons que tous ces gens-là aient effectué leur travail. Après quoi, nous ne savons pas lorsque nous aurons des nouvelles. On nous a souvent dit que la construction se ferait pour que les installations soient prêtes pour l’automne 2024. Là, l’année est commencée et le terrain n’est pas encore acheté », déplore le maire de Saint-François. 

Il est donc peu probable que le CPE soit en fonction en 2024. « Entretemps, il y a un manque criant de place en garderie sur le territoire de Saint-François. Et, avec le développement de la municipalité, c’est un manque qui n’est pas près de se résorber », insiste le premier magistrat.

Projet Le Houppier

En parallèle, la municipalité travaille sur le projet Le Houppier qui prévoit lui aussi accueillir des jeunes en garderie.

Le Houppier est un espace de vie intergénérationnel et écologique à Saint-Francois-Xavier-De-Brompton. Il offrira, aux citoyens des environs, un milieu de garde avec un volet d’école en forêt, des ressources communautaires ainsi qu’un toit pour les personnes aînées favorisant la synergie et le partage de savoirs. Une centaine de places en garderie sont prévues. Entre autres, cette garderie verra à offrir des services aux gens avec des horaires de travail atypiques, 

Dans ce sens, la municipalité a « sécurisé » un terrain pour une période de trois ans. Il est situé au cœur du village et appartient à l’église « Une offre d’achat a été faite pour le terrain. Elle a été acceptée conditionnellement à ce que les responsables du projet puissent le financer », précise M. Rousseau. 

À l’heure actuelle, les gens de Saint-François doivent se contenter de quelques places en milieu familial. Sinon, ils doivent se rendre dans un CPE à l’extérieur de la municipalité et faire des dizaines de kilomètres pour aller porter leurs enfants à Sherbrooke, à Saint-Denis-de-Brompton ou à Windsor. « Il y a même des gens qui vont jusqu’à Valcourt pour obtenir une place en garderie », ajoute le maire de Saint-François.

Selon lui, il s’agit d’une offre de service essentielle dans une communauté comme Saint-François-Xavier-de-Brompton. « Nous avons vraiment hâte que ça bouge. Mais ça ne bouge pas assez vite. Nous avions bon espoir que le CPE serait opérationnel en 2023. Ce retard est causé par plusieurs facteurs. Il ne s’agit pas de trouver un coupable, mais nous voulons juste que le dossier avance. Il ne faut pas attendre deux ans avant que le CPE soit opérationnel », termine-t-il.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Publié à 4h00

Nomination d’Émilie Boulet au poste de directrice générale adjointe à Windsor

Windsor — La Ville de Windsor est heureuse d’annoncer la désignation d’Émilie Boulet, actuellement trésorière de la Ville, au poste de directrice générale adjointe. Cette nomination s’inscrit dans le cadre d’une restructuration de l’administration municipale visant à optimiser l’efficacité et la gestion des ressources.  Mme Boulet continuera ...

14 juin 2024 | 4h00

Des gros rebuts laissés un peu partout à Saint-Denis

Saint-Denis-de-Brompton — Avec l’arrivée du printemps, la municipalité de Saint-Denis-de-Brompton est actuellement soumise à une nouvelle problématique : des rebuts et des résidus encombrants sont délibérément déposés par des citoyens aux abords des installations municipales. « Pour nous, c’est du non-respect. C’est une situation très ...

12 juin 2024 | 4h00

Kingsbury perd sa mairesse et sa directrice générale

Kingsbury - En raison d’un climat de travail tendu au sein du conseil, la mairesse de Kingsbury, Martha Hervieux, a pris la décision de ne pas terminer son mandat et de quitter la vie politique active. Elle part avec une certaine amertume. « Je sais que personne ne fait l’unanimité dans son milieu. Mais je me serais attendue à ce qu’on fasse la ...