Publicité

16 octobre 2020 - 04:00

Asbestos : Des citoyens lancent une lettre d’opposition « … pour se faire entendre »

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Toutes les réactions 2

Asbestos(RL) - Un petit regroupement de citoyens d’Asbestos a officiellement lancé au cours des derniers jours un mouvement de contestation pacifique sous forme de recueil de signatures, en lien avec le projet de changement de nom de la municipalité. Bien que le principe de fonctionnement ressemble en tous points à une pétition en bonne et due forme, les trois membres initiateurs du mouvement, messieurs Jeff Ray Therrien, André Pelletier et le lutteur local bien connu Dave « Justice » Bédard, tiennent à spécifier qu’il s’agit plutôt d’une lettre d’opposition et que celle-ci se verra par la suite acheminée au bureau de la ministre des Affaires municipales et de l’habitation, Mme Andrée Laforest. « Le but de ce geste est de se faire entendre auprès de l’administration municipale et que l’on puissent en tant que citoyens, donner notre avis, faire part de nos interrogations et participer au débat. », confia Jeff Ray Therrien. 

Pour sa part Dave Bédard, s’est dit une fois de plus très attachée au nom Asbestos et ce dernier en avait même imagé ses propos en reprenant ses traits de lutteur dans une vidéo vue plus de 11 500 fois sur sa page Facebook. Le jeune homme y était allé de propos pour mettre en lumière la situation et possiblement porter à réfléchir sur le sujet, le tout présenté sur fond d’humour et d’ironie. « Nous avons entendu les explications du conseil sur les raisons économiques qui les motivent à désirer changer le nom de la ville, cependant ce que nous déplorons de notre côté, c’est l’absence de consultation et de pouvoir d’implication des citoyens. Si les gens avaient été consultés au préalable sur le projet ou bien que le nom actuel se retrouvait inscrit parmi les choix de vote, voilà qui serait une tout autre histoire. En fait, si suite à une telle situation, une majorité de la population se positionne en faveur d’un nouveau nom, alors qu’ils avaient la possibilité de voter en faveur du maintien de celui d’Asbestos, à ce moment, de façon personnelle je me rallierais, car il y aura certitude que la démocratie fût respectée. », nous a-t’il confié. 

Le doyen du groupe M. André Pelletier, rappelait quant à lui toute l’importance de faire les choses de la bonne façon, afin de non seulement recueillir le maximum d’appui à la cause, mais aussi de s’assurer d’avoir le bon médium de communication avec le bureau de la ministre. « C’est essentiel qu’elle puisse avoir en main et dans les délais prescrits, l’ensemble des données dont elle aura besoin pour décider si oui ou non elle demandera à la ville de finalement aller en référendum sur le sujet. » 

Le trio citoyen entend continuer de faire circuler la lettre d’opposition aux quatre coins de la municipalité afin de donner la possibilité aux Asbestriens de se prononcer autrement. Toujours de manière pacifique et respectueuse de l’ensemble de consignes sanitaires exigées par la santé publique, les trois hommes nous indiquent jongler avec l’idée d’être présents lors des jours de votes et recueillir des signatures volontaires, « … afin que les gens aient la chance de choisir et de s’impliquer démocratiquement dans l’avenir de leur milieu de vie. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Bravo à ces trois jeunes hommes de parler pour la population, de cette façon, la démocratie sera peut-être entendu et la ministre fera peut-être justice, j'espère.

    Noella Lagacé - 2020-10-17 06:15
  • Très déçue du maire de la ville d'Asbestos et très fâché du personnel ( les amis(e) du maire ) qui travaillaient à l'opposition de cette pétition. Selon moi il n'avaient aucun droit de nous influencer à ne pas signer cette pétition. Pour ma part je l'ai signé et dommage que plusieurs voulaient signer et n'ont pu le faire suite au dirent des travailleurs. Ils les ont changé de place et les ont mis à la fin pour empêcher que les gens s'oppose au changement de nom de la ville!
    Cher maire d'Asbestos et amis (e) du maire vous faites pitié !!!!

    Katy - 2020-10-19 01:54