Publicité

16 mai 2024 - 04:00

Un incendie d’origine suspecte à Val-des-Sources

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Val-des-Sources — Il était aux environs de 14 h 50, le lundi 6 mai dernier, lorsque les pompiers du service de sécurité incendie de Val-des-Sources, ont reçu une alerte concernant un feu de résidence, au 175 du chemin des Trois-Lacs. 

C’est donc muni de deux camions-citernes et du camion échelle, qu’une vingtaine de pompiers de la caserne 43 se sont empressés de se rendre sur les lieux. 

Dès leur arrivée, les premiers sapeurs ont tôt fait de remarquer la présence de flammes au deuxième étage de la maison, ainsi qu’une épaisse fumée qui s’échappait de l’entretoit. 

Une attaque transitoire fut aussitôt déployée, alors qu’une équipe pénétra dans la résidence afin d’intervenir directement à la source de l’incendie et des lances perforatrices ont aussi été utilisées pour atteindre la partie intérieure du toit. 

Il aura fallu un peu plus de trois heures et demie de travail aux membres de l’équipe dirigée par le directeur Alain Chaîné, afin de maîtriser complètement le brasier. 

La rapidité et l’efficacité du travail des pompiers valsourciens auront permis de conscrire le feu à l’étage initialement touché. Aucun résident n’était présent sur les lieux au moment des faits et on ne rapporte fort heureusement aucune blessure ou incident fâcheux lors de l’intervention. 

Au moment d’écrire ces lignes, la cause exacte de l’incendie demeurait encore à déterminer, mais des éléments d’informations confirmèrent que celle-ci était considérée comme étant d’origine suspecte, le dossier a donc été confié à la Sûreté du Québec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.