X
Rechercher
Publicité

Arrestation pour une série de fraudes du « faux représentant »

durée 26 décembre 2023 | 04h00

Trois-Rivières - À la suite d’une coordination provinciale menée par la Division des enquêtes sur les crimes économiques (DECÉ) de la Sureté du Québec, les policiers ont procédé à l’arrestation de Jean-François Gagnon, hier à Saint-Calixte, concernant une importante série de fraudes du « faux représentant ».

Le 20 décembre en avant-midi, le principal suspect dans cette enquête, Jean-François Gagnon 34 ans, a été arrêté alors qu’il se trouvait à Saint-Calixte. Il a été arrêté en lien avec une importante série de fraudes et a comparu au palais de justice de Trois-Rivières, hier, pour faire face à de nombreuses accusations. Il est demeuré détenu.

L’enquête a permis de relier ce suspect à 53 événements survenus depuis janvier 2023. En 9 mois, 55 victimes vulnérables, âgées de 80 ans en moyenne, se sont fait voler près de 200 000 $. Les infractions se sont déroulées dans plusieurs régions du Québec (29 villes recensées, dont Val-des-Sources). Ce sont 26 corps policiers qui sont impliqués dans les différents dossiers.

La fraude de type « faux représentant » est un stratagème qui consiste à téléphoner à une personne aînée sur sa ligne résidentielle en prétextant être un représentant d’une institution financière. Lors de l’appel, le représentant mentionne avoir repéré une fraude potentielle au compte bancaire de la victime. Afin de remédier à cette situation, la victime doit remettre ses cartes bancaires ainsi que le numéro d’identification personnel (NIP) de ses cartes au faux représentant. Un complice se présente chez le plaignant pour récupérer les cartes qui ont été déposées dans la boîte aux lettres ou qui sont remises en main propre par la victime. Certains fraudeurs se rendent dans une institution bancaire afin de retirer l’argent des comptes bancaires, alors que d’autres effectuent divers achats. Certains font les deux.

Au printemps 2023, une nouvelle tangente est apparue chez certains fraudeurs. Le « faux représentant » mentionne que la police mène une enquête sur la fraude et que les cartes doivent être remises à la police pour l’enquête et que ce sera un policier en civil qui récupéra les cartes bancaires. Dans certains cas, un faux policier parle aussi à la victime au téléphone pour rassurer la victime et ajouter de la crédibilité au stratagème.

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 juin 2024 | 4h00

Interception pour grande vitesse dans les Sources

MRC des Sources — Les policiers de la sûreté du Québec du poste des Sources ont une fois de plus intercepté un véhicule circulant à grande vitesse sur le territoire de la MRC. Vers 17 h 26 le 1er juin, les agents de la SQ ont capté, lors d’une opération cinémomètre sur la route 255 à la hauteur de la municipalité de Wotton, un véhicule circulant ...

16 juin 2024 | 4h00

Perquisitions et arrestations en matière de stupéfiants à Val-des-Sources

Val-des-Sources — Les policiers de la sûreté du Québec du poste de la MRC des Sources ont procédé à deux perquisitions reliées au trafic de stupéfiants, le 5 juin dernier à Val-des-Sources.  Selon les informations obtenues de la part de la SQ, les opérations qui se sont déroulées à la fois sur la rue Panneton et sur la rue Laurier, auront permis ...

13 juin 2024 | 15h09

Cleveland : un cycliste happé par une voiture

Cleveland - À la suite d’un accident survenu le 13 juin derniers sur la route 116 à Cleveland, un cycliste de 77 ans a été grièvement blessé. L’impact a eu lieu vers 10 h 45 pas très loin du commerce J.N. Auto. « C’est un accident impliquant une voiture et un vélo. Le cycliste est aux soins intensifs. Sa condition s’est stabilisée », raconte ...