Publicité

20 mai 2020 - 04:00 | Mis à jour : 21 mai 2020 - 14:34

Une seconde rentrée scolaire réussie à l’école Saint-Philippe

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Windsor(RL) - Plus d’une semaine après le retour en classe des élèves du primaire, le temps est toujours à la bonne humeur à l’école Saint-Philippe de Windsor. Ce sont près de 270 enfants, soit environ 68 % des élèves qui sont de retour et qui ont participé à cette première semaine d’activité post-confinement. Mme Julie Dépelteau, directrice de l’école, qualifia cette seconde rentrée scolaire de grande réussite, et ce, autant pour les enfants que pour les membres du personnel. « Vraiment nous sommes contents, car tout s’est bien déroulé, les jeunes et les membres du personnel de l’école étaient tous très contents de se retrouver. Comme l’ensemble des établissements d’enseignement nous avons instauré les mesures sanitaires recommandées par la santé publique, dont notamment la distanciation sociale, qui résulte au fait que nous avons pris l’initiative de rediriger les classes de 5e et 6e années, vers des locaux de la polyvalente Le Tournesol. Cela représente en fait six groupes d’élèves qui peuvent ainsi profiter de l’occasion pour se familiariser un peu avec l’environnement de l’école secondaire. » A-t-elle confié. 

D’autre part, chaque jour des membres du personnel sont positionnés à chacune des quatre entrées de l’école, afin de procéder à la désinfection des mains des élèves. Une action que ces derniers répèteront fréquemment en cours de journées, soit avant et après les collations, la période du diner ainsi que les sorties à l’extérieur. Qu’il s’agisse de masques, visières, gants ou autres, tout le matériel de protection nécessaire est à la disposition du personnel afin d’assurer la sécurité de tous. « Nous constatons également une capacité d’adaptation fort éloquente de la part des jeunes, eux qui maitrisent pour la plupart très bien la règle du deux mètres et le respect des consignes en générales. Bien que la cour d’école puisse parfois s’avérer propice aux rapprochements, quelques petits rappels suffisent pour que tous maintiennent l’écart demandé.

Lorsque l’on parle d’adaptation, c’est aussi le cas des arrivées et des départs, qui se fond sur des périodes graduelles de 30 minutes le matin et d’une quinzaine de minutes le soir, cela permet d’éviter efficacement les attroupements qui pourraient survenir. » De poursuivre la directrice qui a vu la grande majorité de son personnel enseignant reprendre le travail et assurer les suivis adéquats aux jeunes, permettant ainsi de consolider les apprentissages reçus et de leur apporter tout le soutien nécessaire jusqu’à la fin du présent calendrier scolaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.