X
Rechercher
Publicité

Maxi à Windsor : c’est confirmé !

durée 13 décembre 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Windsor — En annonçant son projet Quartier du moulin, situé à l’intersection de la route 249 et de l’autoroute 55, le Groupe Laroche confirme du même coût la construction d’un Maxi. 

L’arrivée du Maxi signifie également la fermeture éventuelle du Provigo de la rue Saint-Georges. « Nous sommes bien conscients que ce changement peut bousculer les habitudes des clients. Nous mettrons tout en place pour faciliter cette transition. Épicerie en ligne, commandes téléphoniques, livraison à domicile sont autant de moyens que nous serons prêts à offrir. Nous travaillons également de concert avec la Ville pour identifier des solutions afin de faciliter l’accès et les transports vers le nouveau pôle commercial. Nous invitons les clients qui ont des besoins particuliers à nous en informer. Nous pourrons alors réfléchir à des solutions concrètes pour répondre aux besoins du milieu », souligne l’actuelle propriétaire du Provigo, François Gauthier, qui assumera la direction du nouveau Maxi. 

« Nous avons ouvert une trentaine de nouveau Maxi au cours de la dernière année et chaque fois les consommateurs ont été agréablement surpris par la qualité et l’étendue de notre offre. Dans le contexte actuel, où tout le monde cherche à réduire le coût de son panier d’épicerie, Maxi s’avère le choix intelligent », assure dans un communiqué Patrick Blanchette, vice-président de Maxi.

Il ajoute avoir analysé avec son équipe tous les scénarios possibles et en être venu à la conclusion qu’une nouvelle construction dans un nouveau site était la seule option viable à long terme. Sensible aux préoccupations des résidents, il s’est dit prêt à mettre en place diverses mesures afin d’y répondre.

Pour la mairesse de Windsor, il s’agit d’une excellente nouvelle. « L’entreprise explique que le site actuel ne permettait pas l’implantation d’un nouveau Maxi. Toutefois, avec un Maxi situé à la porte d’entrée de notre ville, les citoyens auront accès à une offre améliorée et abordable, ce qui est une excellente nouvelle pour notre ville et pour tous. Tout comme nous, les citoyens auraient aimé conserver le Provigo à son emplacement actuel, mais dans les circonstances cela était impossible. De plus, cela constitue un avantage puisque les résidents des environs fréquenteront davantage Windsor au lieu de devoir se rendre dans d’autres grands centres plus éloignés. Cela représente aussi la création de plus de 200 emplois localement. Nous sommes heureux de toujours continuer de pouvoir compter sur la présence de François Gauthier qui opérera le nouveau Maxi, qui prendra place sur la rue Maurice-Bachand », soutient Sylvie Bureau. 

Pôle commercial

C’est environ 65 000 pieds carrés qui seront disponibles pour l’implantation de nouveaux commerces et services à la population. 

« En tant que résident de Saint-Denis-de-Brompton, je suis très heureux de ce nouveau projet à Windsor. Nous sommes une entreprise sherbrookoise et nous avons à cœur de créer des projets répondant aux besoins de la population. Nous travaillons à ce projet depuis près de huit ans et nous sommes heureux de compter sur des partenaires comme Loblaw, qui choisit notre site ici à Windsor pour implanter un nouveau Maxi. L’offre est largement supérieure et tout à fait adaptée au contexte d’aujourd’hui avec sa version 3.0 », de dire le président du Groupe Laroche, Éric Laroche.

D’autres commerces et services s’ajouteront prochainement, que ce soit pour du commerce de détail, de la restauration rapide, une station-service et même des bornes de recharge. Les travaux de construction de la phase 1 du projet Maxi débuteront au printemps prochain et l’ouverture des premiers commerces est prévue début 2025. 

Le conseil municipal de la Ville de Windsor a adopté à l’unanimité, en octobre dernier, la première phase du projet présenté par le Groupe Laroche, sous la recommandation du comité consultatif en urbanisme. Une consultation publique s’est également tenue le 4 décembre dans le cadre du règlement de PPCMOI no 68-2003 pour autoriser quelques usages supplémentaires de vente de détails à l’usage de « biens de consommation », ainsi que certaines normes municipales quant aux marges de recul et nombre d’étages permis.

« Du travail reste encore à faire pour assurer la fluidité et la sécurité en lien avec l’entrée et la sortie du Parc d’affaires. La Ville de Windsor poursuivra ses efforts pour que le ministère des Transports s’assure de rendre les accès sécuritaires. », mentionne Mme Bureau, mairesse de Windsor.

La Ville et le propriétaire du terrain et du bâtiment, actuellement occupés par le magasin Provigo, travaillent de concert pour identifier des pistes d’action. Cela représente une occasion de louer à des entreprises offrant des services de proximité à la population. L’école et le parc urbain, situé à proximité, sont également des attraits à considérer pour imaginer le développement du secteur.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 juin 2024 | 4h00

Développement domiciliaire à Saint-Claude

Saint-Claude — Un développement domiciliaire sera sous peu accessible à Saint-Claude, près de la baie Boissonneault, en parallèle à la rue Allard. Pas moins de 17 terrains sont ainsi disponibles sur la rue de l’Érablière. Le promoteur a acheté de terrain à la fin du mois de février. La municipalité a approuvé le projet dans les jours qui ont ...

11 juin 2024 | 4h00

La MRC du Val-Saint-François renouvelle son alliance avec la CDC pour lutter contre la pauvreté

Val-Saint-François — Dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité en lien avec le plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, la MRC du Val-Saint-François renouvelle sa confiance envers l’équipe de la Corporation de développement communautaire (CDC) pour mobiliser les partenaires du territoire. Le conseil des maires a adopté, lors ...

30 mai 2024 | 4h00

La construction des 20 logements abordables pour aînés se poursuit

Val-des-Sources — Les trois paliers de gouvernements, fédéral, provincial et municipal étaient réunis à la résidence Castonguay de Val-des-Sources le vendredi 17 mai dernier, afin de souligner l’avancement des travaux de la phase deux du projet de créations de 20 nouvelles unités d’habitations abordables destinées à des aînés en légère perte ...