X
Rechercher
Publicité

Le projet prévoit la vente de 66 terrains de cinq acres

durée 24 février 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Canton de Cleveland – Des promoteurs prévoient la vente de 66 terrains de cinq acres chacun au coût de 150 000 $ dans le Canton de Cleveland. Ils se disent en faveur d’une assemblée publique durant laquelle ils pourront répondre aux questions des citoyens. 

Actuellement, les promoteurs sont propriétaires de 220 acres de terrains. Un autre 200 acres devraient s’ajouter en 2024, pour une superficie totale de 420 acres (17,2 millions de pieds carrés). Le projet prévoit l’aménagement de 66 terrains de cinq acres chacun en moyenne, soit 220 000 pieds carrés. 

« Ce sont de grands terrains. J’aurais pu avec les règlements de zonage en vigueur faire 400 terrains d’une acre chacun », souligne Guillaume Cayer-Richard, un des promoteurs dans ce projet de développement, situé au bout du chemin Sterrett Mine.

Chaque terrain sera vendu au prix de 150 000 $. « La plupart des maisons, nous ne les verrons même pas du chemin », insiste-t-il. 

Selon lui, les maisons construites seront de styles très diversifiés. « Il peut même y avoir des minimaisons. Il y a des gens qui veulent vivre dans la simplicité tout en ayant un grand terrain. Il y aura aussi des chalets très luxueux. » 

Guillaume Cayer-Richard, qui est associé à ses deux frères (Robin-Pierre et Michaël) dans ce projet, se dit conscient que la réalisation amènera plus de circulation automobile. « En même temps, on parle de 25 millions de dollars en valeur foncière. Ainsi, avec cette entrée d’argent, les autorités municipales pourront entretenir le chemin d’une façon adéquate. »

« La priorité, c’est de respecter l’environnement. C’est en fait une montagne. Il n’y a pas beaucoup de milieux humides. Dans le coin, en bas de la mine, il y a un 20 acres de marécages. Nous voulons vraiment les conserver. Nous allons développer environ 300 acres sur 420. Nous ne toucherons pas à ce qui reste », assure M. Cayer-Richard.

Le 16 janvier, M. Cayer-Richard a rencontré un groupe de citoyens du secteur. « Nous leur avons dit que la première étape du projet se déroulerait au mois de juin prochain. C’est la caractérisation des sols. Nous n’avons pas le choix. C’est la firme Exp de Sherbrooke qui a reçu le mandat. Je n’ai vraiment rien à cacher », affirme-t-il. 

« Moi, j’habite dans le Canton de Cleveland. Je ne fais pas ça pour me mettre des gens à dos. J’ai déjà fait un développement à Richmond. Au début, les gens me disaient que ça n’avait pas de bon sens ; aujourd’hui, c’est une très belle rue », mentionne M. Cayer-Richard.

Selon lui, il s’agit d’un projet « extrêmement » important pour le Canton de Cleveland avec 66 propriétés additionnelles.

Il mentionne qu’en raison de la présence de matières premières, le sol dans la région est en demande. « S’il n’y a pas de développement domiciliaire dans ce secteur, un prospecteur minier pourrait s’y intéresser. D’ailleurs, les titres pour la mine de chrome appartiennent à Tesla.

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • JFP
    Jean-Frédéric Porret
    temps Il y a 1 an et 3 mois
    il faut protéger les rives publiques en priorités

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 juin 2024 | 4h00

Développement domiciliaire à Saint-Claude

Saint-Claude — Un développement domiciliaire sera sous peu accessible à Saint-Claude, près de la baie Boissonneault, en parallèle à la rue Allard. Pas moins de 17 terrains sont ainsi disponibles sur la rue de l’Érablière. Le promoteur a acheté de terrain à la fin du mois de février. La municipalité a approuvé le projet dans les jours qui ont ...

11 juin 2024 | 4h00

La MRC du Val-Saint-François renouvelle son alliance avec la CDC pour lutter contre la pauvreté

Val-Saint-François — Dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité en lien avec le plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, la MRC du Val-Saint-François renouvelle sa confiance envers l’équipe de la Corporation de développement communautaire (CDC) pour mobiliser les partenaires du territoire. Le conseil des maires a adopté, lors ...

30 mai 2024 | 4h00

La construction des 20 logements abordables pour aînés se poursuit

Val-des-Sources — Les trois paliers de gouvernements, fédéral, provincial et municipal étaient réunis à la résidence Castonguay de Val-des-Sources le vendredi 17 mai dernier, afin de souligner l’avancement des travaux de la phase deux du projet de créations de 20 nouvelles unités d’habitations abordables destinées à des aînés en légère perte ...