Publicité
13 mars 2020 - 06:29 | Mis à jour : 16 mars 2020 - 11:15

Alliance Magnésium complète son financement

Toutes les réactions 2

Asbestos(RL) Après plusieurs mois, voire des années de travail acharnés et d’efforts soutenus, l’entreprise Alliance Magnésium d’Asbestos, annonce officiellement avoir bouclé le financement pour la construction de son usine de démonstration commerciale en matière de production de magnésium. Ce sont près de 145 millions qui sont ainsi investis dans ce projet d’envergure, qui permettra à une centaine de travailleurs d’œuvrer lors de la construction de l’usine et la création de 102 emplois directs reliés aux opérations de celle-ci par la suite.  

Cette phase de la construction de l’usine d’une capacité de production maximale de 18 000 tonnes de magnésium par année, est rendue possible par la participation du gouvernement du Québec de l’ordre de 13,4 Millions, de la société japonaise Marubeni (16,7 M$), de Fondaction (10 M$) ainsi que des actionnaires actuels de l’entreprise. Ajoutons a cela, un emprunt de premier rang d’un montant de 50 M$ qui a été conclu avec une société financière américaine ainsi qu’un prêt de 12,5 M$ provenant du gouvernement du Québec. Technologies du développement durable Canada et Transition énergétique Québec font également partie du montage financier avec des contributions de 12 M$ et de 3 M$ respectivement. Cette annonce confirme donc le début des travaux de construction de la fonderie en premier lieu, elle qui débutera quelque part au cours du printemps prochain et qui devrait s’échelonner sur une période d’un an. Celle-ci permettra notamment la production de magnésium secondaire obtenu a partir de matières recyclées. L’entreprise «AMI» indique que les embauches des premiers opérateurs et employés directs devraient se faire au cours de l’automne de cette année.

S’exprimant par voie de communiqué, les dirigeants d’Alliance Magnésium se réjouissaient évidemment de cette annonce de première importance pour l’entreprise « Nous sommes très fiers de franchir cette étape importante qui permet la création d’emplois dans un secteur de pointe et la mise en valeur de notre savoir-faire dans la production de ce matériau critique et stratégique, et ce, de la façon le plus responsable de l’industrie », a déclaré Dr Joël Fournier, président et chef de la technologie. « Nous nous réjouissons également de pouvoir compter sur la participation de partenaires d’envergure internationale dans le projet qui, à terme, nous permettra de positionner le Québec comme un joueur essentiel dans la production de magnésium vert. », ajoute Michel Gagnon, président du conseil d’administration et chef de la direction.

« Ce projet innovant mise sur l’économie circulaire pour développer de nouveaux procédés de fabrication de magnésium. En demande dans les industries de l’automobile et de l’aérospatiale, le magnésium fait partie des solutions favorisant l’allègement des structures afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Alliance Magnésium s’est engagée à respecter entièrement les directives gouvernementales qui seront émises après les recommandations du BAPE concernant la valorisation sécuritaire des résidus miniers amiantés pour les étapes subséquentes. Je suis ravi que l’appui du gouvernement puisse permettre d’amorcer, dès ce printemps, les travaux de construction du centre de coulée, qui produira du magnésium à partir de métal recyclé », mentionne pour sa part  le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Je suis très fier que ce projet se réalise, ce qui va permettre le démarrage à d'autres projets. bonne chance!!!

    René Levasseur - 2020-03-13 21:45
  • Je suis content pour la région d'Asbestos , se sera très bon pour les années à venir

    Michel Guimond - 2020-03-15 11:25