X
Rechercher
Publicité

Quand aménagement paysager rime avec biodiversité

durée 5 décembre 2021 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Saint-Denis-de-Brompton (GA) — Stéphanie Desmeules, de Saint-Denis-de-Brompton, a mérité le Grand Prix Habitat Desing en architecture de paysage dans la catégorie unifamiliale, lors des huitièmes Prix Habitat Design, tenu dernièrement à Montréal.

« J’ai été surprise de gagner de concours. Je suis aussi très heureuse. Habituellement, je ne m’inscris pas pour ce genre de compétitions où il y a peu de place pour l’écologie. Cette fois, c’était différent », souligne Stéphanie Desmeules, de Saint-Denis-de-Brompton.

Tous ses projets ont une haute teneur écologique et thérapeutique. « Je venais tout juste de terminer un projet résidentiel haut de gamme à Orford. Il est presque 100 % réalisé avec des plantes indigènes, avec des plantes comestibles et avec des plantes médicinales. L’entrepreneur venait de terminer. J’ai alors dépêché un photographe sur place pour participer à ce concours », raconte l’architecte paysagiste.

Projet

Les propriétaires voulaient retrouver une certaine biodiversité et partager ça avec leurs enfants. « Nous avons donc créé un endroit de biodiversité avec un concept d’ergonomie. Les sentiers mènent à toutes les placettes, comme pour le repas ou pour le repos. À travers tout ça, il y a du comestible et du médicinal ainsi que des potagers. Ce sont des gens très engagés d’un point de vue social en Estrie », explique la femme de Saint-Denis-de-Brompton. 

Elle est sortie de l’Université de Montréal en structure de paysage en 2001. Elle a ensuite réussi une maîtrise d’étude urbaine. Elle a pris une pause pour ses enfants. Elle a été proche, aidante. Puis, c’est à ce moment qu’elle s’est spécialisée dans les aménagements paysagers thérapeutiques.

Proche aidante

« Mon conjoint, le père de mes trois premiers enfants, a été atteint d’un cancer. Il était lui aussi architecte paysagiste. Nous avons travaillé ensemble. J’ai été proche aidant durant près d’un an. Quand il est décédé, je n’avais plus le goût d’être architecte paysagiste. J’avais lâché prise », se souvient Mme Desmeules. 

C’est une coach en affaires qui lui a fait voir une lueur d’espoir. « J’ai alors vu qu’il était possible de jumeler ce dans quoi je suis très bonne, l’architecture paysagère, avec ce qui me motive, le mieux-être des humains et de la nature », précise-t-elle. 

C’est à ce moment qu’elle a fondé sa propre entreprise : Stéphanie Desmeules, paysages spirituels et thérapeutiques.

L’ouvrage ne manque pas. Elle réalise des projets municipaux, institutionnels et résidentiels. 

Entre autres, elle a signé le projet de la cour d’école Larocque à Sherbrooke. Il s’agit d’un investissement de près d’un million $, avec une forêt nourricière. La cour bétonnée est passée de 80 % à 20 %.

Mme Desmeules agit aussi à temps partiel comme attaché politique (dossier environnement) dans la circonscription électorale d’Orford pour le député Gilles Bélanger.

 

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • YR
    Yves Rochette
    temps Il y a 2 ans
    WoW! Comme vous êtes inspirante! Ca fait du bien d’entendre parler de vos réalisations. Ça donne espoir. Félicitations et Longue vie à votre entreprise.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


15 juin 2024 | 4h00

Séance d’information sur les énergies renouvelables

Richmond — La MRC du Val-Saint-François tiendra une séance d’information publique pour sa population, le jeudi 20 juin prochain. Cette rencontre vise à donner le coup d’envoi pour une réflexion sur le potentiel de projets d’énergies renouvelables pour son territoire. Sous forme de salon d’information, les gens intéressés par le projet de ...

11 juin 2024 | 4h00

Domtar plante des arbres avec les élèves de l’école Saint-Gabriel

Windsor — Les élèves de l’école Saint-Gabriel ont planté une dizaine d’arbres dans leur cour d’école aidée par les ambassadeurs EarthChoice de l’usine Domtar de Windsor.  Ces arbres permettront de créer des zones d’ombres dans la cour d’école au fil de leur croissance.  Lors de l’activité, chaque classe a adopté un arbre en participant à sa ...

4 juin 2024 | 4h00

La programmation de son Forum sur la transition énergétique 

Val-des-Sources – La population de la Région des Sources est invitée à venir en grand nombre au Forum sur la transition énergétique qui aura lieu le samedi 8 juin au Centre O3. Cette opportunité à ne pas manquer s’inscrit dans le cadre de la démarche d’information et de consultation que la MRC a lancée en février dernier. Pendant cette journée, les ...