X
Rechercher
Publicité

La 2e édition du Salon Empreinte D’Art connait un vif succès

durée 2 juin 2024 | 04h00
Par Richard Lefebvre

Journaliste

Melbourne - Vendu et récemment transformé en galerie d’art, l’ancienne église presbytérienne St-Andrews de Melbourne était le théâtre d’une exposition d’envergure, présentée lors de la longue fin de semaine de la fête des Patriotes.

Le locataire des lieux, M. Danny Perkins, procéda à l’ouverture officielle de sa galerie en accueillant en ses murs, plus d’une trentaine d’artistes en arts visuels, dont certains étaient affiliés à la galerie Art Authentique de Danville, de même qu’une autre en provenance de Toronto, le tout dans le cadre du Salon Empreinte D’Art. 

Nouvellement débarquée dans la petite municipalité du Val-St-François, la galerie Perkins en était à une deuxième édition de cet important salon artistique, alors que l’an dernier l’événement avait attiré les foules du côté du parc Marie-Victorin de Kingsey Falls. 

Appuyé de la présence du porte-parole 2024, le designer de renommée internationale, Jean-Claude Poitras, le Salon Empreinte D’Art aura connu un succès sans équivoque, avec un achalandage journalier estimé à près de 1000 visiteurs. 

Ils étaient environ 200 personnes, uniquement lors d’un souper méchoui du samedi où la majorité des convives provenaient de la région montréalaise et de la Capitale nationale. 

« Nous sommes très contents de la présence de l’ensemble des artistes, qui nous présentent des œuvres de très grande qualité, ainsi que la réponse des visiteurs tout au long de la fin de semaine. Je pense qu’il est important de mettre en valeur le fait que beaucoup de gens se sont déplacés des grands centres pour venir au Salon et ainsi découvrir l’endroit et la région. Nous sommes également très heureux de lancer officiellement nos activités à Melbourne dans cet ancien lieu de culte entièrement rénové et revalorisé.», de confier Danny Perkins. 

Ce dernier ajouta qu’un jardin artistique adjacent au bâtiment principal devrait également voir le jour au cours des prochains mois. 

« Nous aurons un petit parcours où nous pourrons retrouver des œuvres en exposition et dont il sera aussi possible d’en faire leurs acquisitions.», a-t-il ajouté. 

Mentionnons par ailleurs que plusieurs artistes se sont démarqués lors de cette fin de semaine et ce fut notamment le cas pour Mme Pierrette Comeau qui a reçu le prix ¨coup de cœur¨ de Jean-Claude Poitras, alors que le prix du jury est allé à l’œuvre « Quelques gestes » et son auteur M. Alain LeBlond, tous deux des artistes en résidence à la galerie danvilloise Art Authentique, du propriétaire Nicolas F. Paquin. Autre particularité intéressante à souligner, le Salon Empreinte D’Art représenta le baptême d’événement du genre pour la créatrice et ex-politicienne bien connue, Karine Vallières. 

Cette dernière exposa donc pour une toute première fois en extirpant de son atelier près d’une vingtaine d’œuvres, dont principalement des toiles aux expressions éclatées, des montages de peintures et coutures, de même que de la poterie. Une femme aux multiples talents dont l’univers créatif mérite assurément d’être découvert et explorer du grand public.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Publié à 4h00

Première édition de Sculptures des Sources à La Place de la Traversée

Val-des-Sources - La MRC des Sources se révélant de plus en plus comme un endroit aux valeurs artistiques profondes, voilà qu’un tout nouvel événement en ce sens verra le jour du 21 au 24 juin prochain, dans le cadre de la fin de semaine de la fête nationale, avec la 1re édition de Sculptures des Sources. C’est en effet l’annonce que le président ...

10 juin 2024 | 4h00

L’artiste Louise-André Roberge expose au CSSS des Sources

Val-des-Sources - Le regroupement des artistes vivant en ruralité (RAVIR), invite la population de la MRC des Sources et d’ailleurs, à découvrir les œuvres de l’artiste en arts visuels Louise-André Roberge lors de l’exposition « Portraits de femmes », qui a débuté le 7 mai et poursuivra jusqu’au 2 juillet prochain, dans le couloir de l’hôpital de ...

7 juin 2024 | 4h00

Un ouvrage jeunesse aux racines danvilloises

Danville - Autrice du livre Ma clé pour conjuguer paru en 2015 et destiné principalement aux élèves de deuxième et troisième cycle du primaire, voilà que la danvilloise Christiane Lacroix nous revient avec un tout nouvel ouvrage jeunesse. Appuyé de sa fille Sandrine Gaulin aux illustrations, le duo a lancé le 20 mars dernier, le livre intitulé « Les ...