Publicité

15 mars 2021 - 04:00

Le jongleur de mots

Mireille Frégeau

Par Mireille Frégeau, Initiative de journalisme local

Toutes les réactions 1

Danville - Animateur, auteur, comédien et monologueur, Richard Letendre, 63 ans, cet accro aux mots, semble être un créatif passionné de la vie que tout inspire ! Même en temps de pandémie. C’est bien connu, on va plus loin avec les mots qu’avec un avion ! Coup d’œil…

Natif de Drummondville, Richard a étudié à l’UQAM en art dramatique. Puis, il a coanimé une émission de télé pour une station de Rimouski. « Je rédigeais et interprétais des capsules d’humour. Et ce, tous les jours de la semaine, précise-t-il. De retour à Montréal, j’ai plongé dans l’univers des soirées “meurtres et mystères”. Une autre très bonne école pour exploiter mon imagination ! Depuis que l’on est ici, soit bientôt cinq ans, on a eu la chance de produire deux soirées pour des levées de fonds. »

 

Le commerçant comédien

En art, il est toujours bon d’avoir un plan B : « Durant une dizaine d’années, j’ai exploité une mercerie, je vendais des accessoires de couture. En 2007, j’ai fêté mes 50 ans. Pour l’occasion, j’ai loué la salle du Cabaret Lion d’Or, à Montréal, et j’ai produit mon premier one man show. Lori, ma conjointe, en a fait la mise en scène et elle m’a suggéré d’installer une aire de spectacle dans la boutique ! Le jour, c’était une boutique, et le soir, ça se transformait en salle de spectacle. » 

Et des spectacles, il y en a eu plus d’un ! En 2019, il a été récipiendaire du prix de reconnaissance RAVIR, créé en hommage à l’artiste décédée Josée Perreault. On souligne alors son dynamisme et son implication comme artiste. « On n’a pas quitté Montréal pour regarder les fleurs pousser, plaisante-t-il. On a notamment participé à la première élaboration de la politique culturelle à Danville. Sur le budget de cette année, c’est la première fois que l’on voit un pourcentage accordé précisément à la culture. Avant ça, on parlait de sports et loisirs. » Sa compagne et lui sont aussi des membres fondateurs de Danville, Histoire, Culture et Société. 

Comment traverse-t-on la période actuelle quand on a le sens de l’humour inscrit dans son ADN ? « Lori et moi, on forme une bulle familiale assez colorée ! En 2020, je devais présenter mon spectacle Mes mots, qui a été annulé. Un show qui parle de mémoire aussi où j’ai rapatrié mes expériences au sein de ma famille nombreuse. J’ai 18 frères et sœurs, tous vivants ! J’espère pouvoir le produire cette année. Et il ne sera pas question de la Covid ! D’ici là, ça ne m’empêche pas d’écrire, de croiser des gens et de faire des blagues. Si vous voulez que la culture bouge, bougez vous-même ! », conclut-il, déterminé. 

facebook.com/quiest.ceionesco

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • J'espère fort que nous pourrons te voir en spectacle cette année , j'ai déjà mes billets, hâte de t'entendre.

    Agathe Boissonneault - 2021-03-19 18:33