X
Rechercher
Publicité

Danville en Transition : la conscientisation environnementale collective, un geste à la fois

durée 16 mai 2023 | 04h00
Par Richard Lefebvre

Journaliste

Danville — Nul doute que la conscientisation sociale face à la nécessité de mettre de l’avant des gestes concrets afin de mieux protéger notre environnement est des plus actuelles. Pour ce faire, il n’y a certainement rien de mieux que d’accompagner les gens et de prêcher par l’exemple.

Voilà ce qu’une poignée de citoyens ont humblement décidé de faire au printemps 2020, en constituant l’organisme sans but lucratif Danville en Transition.

Comme l’indique son appellation, l’un des buts du groupement de personnes impliquées est de mettre en œuvre une transition locale vis-à-vis les divers enjeux climatiques, écologiques, énergétiques et sociaux.

Très impliqués au sein de leur communauté, les membres de Danville en Transition collaborent avec les autorités municipales dans l’élaboration et la mise en place de différentes initiatives et projets thématiques. Tels que la journée de l’arbre et la distribution du compost, les échanges de semences, les activités entourant le jour de la terre ou encore l’implantation d’un parc nourricier avec arbres fruitiers.

Par ailleurs, Gilles Parent, l’un des trois membres fondateurs toujours actifs au sein du groupe, en compagnie de Caroll MacDuff et Ghislaine Dubuc, souligne le support que reçoit l’organisme. Non seulement de la part de la ville de Danville, mais également de l’ensemble des sept municipalités de la MRC des Sources, de même que directement de la part de la municipalité régionale de comté elle-même.

« L’engagement se vit au quotidien, il s’agit souvent de petits gestes tout simples, mais qui s’avèrent finalement avoir de grands impacts. C’est pourquoi nous sommes présents dans la collectivité et que nous proposons nos services pour apporter des recommandations lorsque requis. Informer la population par le biais de capsules, de rencontres et d’ateliers, pour accompagner les gens dans un processus, qui l’on croit pourront servir à développer une résilience collective et une conscientisation accrue des différents enjeux qui touche notre planète. », mentionne-t-il. 

Ne disposant que de sources de financement très limité outre l’appui des municipalités. L’une des principales façons de recueillir quelques dollars pour assurer les initiatives de l’organisme, est de ramasser les canettes vides laissées à l’abandon en bordure des routes.

La collecte, qui se fait à vélo, a généralement lieu au printemps et à l’automne de chaque année. Voilà certes un geste concret, qui contribue de manière substantielle au nettoyage et à la récupération, tout en valorisant le transport actif.

De ce fait, toute personne qui aimerait faire don de leurs cannettes vides à l’organisme peut contacter M. Parent au 819-839-1530. Danville en Transition possède un large champ d’implication, en promouvant également les saines habitudes de consommations.

Qu’il s’agisse de la gestion de l’eau, de la récupération et revalorisation de vêtements usagés, du transport vert et collectif, de l’isolation de maisons ou tout autre, les membres de Danville en Transition souhaitent simplement rallier positivement leurs concitoyens et les inciter à agir au quotidien pour assurer le bien commun.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024 | 4h00

Une participation record à la 3e édition du tournoi de balle molle-bénéfice à Wotton

Wotton — Pour une troisième année consécutive, le terrain de balle de Wotton vibrait au rythme d’un important tournoi bénéfice durant la fin de semaine du 28 au 30 juin dernier.  En effet, initiateurs du projet en 2022, le jeune Rémi Lapointe et son équipe d’organisateurs formée principalement des membres de sa famille et de quelques amis ...

8 juillet 2024 | 4h00

Période charnière pour la SPA de l’Estrie

Val-Saint-François — Avec la période des déménagements, la Société protectrice des animaux de l’Estrie s’engage dans une période charnière où les abandons se multiplient de façon récurrente. « Les abandons sont assez constants dans l’année. Il y a toutefois une hausse remarquée dans la période du 1er juillet. Il y a beaucoup d’appels pour des ...

5 juillet 2024 | 4h00

Le Cercle des fermières de Windsor fête son 85e anniversaire

Windsor — Le Cercle des fermières de Windsor fête cette année son 85e anniversaire d’existence. La direction de l’organisme vise maintenant à rajeunir la moyenne d’âge de ses membres.  Le Cercle des fermières de Windsor a été créé en 1939 pour permettre aux femmes de briser l’isolement et de se rencontrer, d’apprendre, de partager ainsi que de ...