Publicité

19 septembre 2022 - 04:00

La protection et la mise en valeur des milieux boisés du Val-Saint-François

Val-Saint-François – La forêt couvre 70 % du territoire de la MRC du Val-Saint-François. Avec plus de 400 producteurs forestiers enregistrés et 33 % du couvert aménagé de façon certifiée (FSC), l’exploitation forestière est importante pour l’économie locale et régionale. L’acériculture, aussi importante dans la MRC, regroupe près de 45 entreprises agricoles dans ce domaine.

Depuis l’entrée en vigueur du règlement concernant la protection et la mise en valeur des milieux boisés en 2020, la MRC du Val-Saint-François possède un Service régional de forêts afin d’accompagner les propriétaires et producteurs forestiers dans leurs travaux d’abattage d’arbres. 

En plus de traiter les demandes et de délivrer les certificats d’autorisation, le responsable du service de forêt joue un rôle actif dans la promotion des saines pratiques forestières pour la protection et la mise en valeur des boisés de son territoire.

Rappelons qu’il y a trois types de travaux pour lesquels une obtention d’autorisation d’abattage d’arbres est requise auprès de la MRC, pour les agriculteurs, ou agronomes attitrés sur le territoire du Val-Saint-François : 

1. Tout coupe de 20 % et plus des tiges de diamètre marchand sur une superficie d’un hectare et plus ;

2. Tout abattage d’arbres à des fins de récolte forestière dans la rive d’un cours d’eau ou d’un plan d’eau ;

3. Travaux de déboisement pour le changement de vocation.

Pour plus d’informations et pour présenter une demande de certificat d’autorisation d’abattage d’arbres, visiter la page Web du service des forêts de la MRC à https://www.val-saint-francois.qc.ca/services/foret/ ou contactez-nous par courriel à foret@val-saint-francois.qc.ca, ou par téléphone au 819 826-6505, poste 301.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.