Publicité

14 mai 2024 - 04:00

La MRC du Val-Saint-François mise sur le vélo de gravelle

Par Ghislain Allard, Journaliste

Val-Saint-François — La MRC du Val-Saint-François mise en autres sur le vélo de gravelle pour développer son réseau. Les neuf circuits déjà en opération dans la région s’échelonnent sur 426 kilomètres. 

Le vélo de gravelle est un choix polyvalent pour les passionnés de cyclisme aventureux. Conçu pour rouler sur une variété de terrains, du bitume aux chemins de gravier, il offre une combinaison de robustesse, de confort et de performance. Avec ses pneus plus larges et sa géométrie spéciale, il permet de parcourir de longues distances en toute stabilité.

« C’est du vélo sur des routes de gravier. Nous invitons donc les cyclistes à sortir des pistes cyclables pour venir rouler sur des routes peu achalandées. La région du Val-Saint-François est tout indiquée pour le vélo de gravelle avec ses nombreux chemins de gravier, ses magnifiques plans d’eau, ses vallons pittoresques et ses paysages de campagne authentique », de dire Marie-Josée Laforge, chargée de projet, développement du réseau cyclable, à la MRC du Val-Saint-François.

En fait, par définition, une route de gravier demeure ainsi parce qu’elle est associée à un débit véhiculaire trop faible qui ne justifie pas l’asphaltage. « Donc, ça permet aux cyclistes de s’assurer qu’il n’y ait pas un trop grand achalandage sur ces routes. Elles sont par conséquent confortables à rouler. C’est un gros avantage », raconte Mme Laforge. 

Dans le Val-Saint-François, les pistes cyclables sont en poussière de pierre. Il y a des boucles qui passent en partie sur le réseau cyclable et en partie par les chemins de gravier.

Cet été, huit nouveaux circuits de gravelle s’ajoutent pour un total de neuf circuits. « Donc, nous avons neuf circuits différents qui traversent les 18 municipalités du Val-Saint-François. D’ailleurs, nous les avons testés pour nous assurer qu’ils soient sécuritaires et confortables », de dire la chargée de projet.

Une carte spécifique au vélo de gravelle a été conçue. « Sur cette carte, nous voyons les neuf circuits avec les 18 municipalités. Elle existe en version papier et elle est disponible en ligne », précise Mme Laforge. 

La carte papier est disponible à la MRC et dans les différents bureaux municipaux. De plus, certains établissements certifiés « Fièrement vélo » peuvent fournir une carte à l’usager.

« Nous l’avons également distribuée à l’extérieur de notre territoire », ajoute-t-elle.

Actuellement, il y a un grand engouement pour le vélo à assistance électrique. « Ça permet d’affronter les côtes plus facilement. En général, les gens préféraient les pistes cyclables parce qu’elles ne comportent pas trop de dénivellations. Maintenant, avec l’assistance électrique, ces gens vont être tentés de sortir des pistes cyclables pour se retrouver sur un chemin de gravier où il y a peu de circulation », termine Mme Laforge.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.