Publicité

17 octobre 2020 - 04:00

La rivière Saint-François plus populaire et plus sécuritaire que jamais!

Richmond - Le Centre de canot-kayak de la Ville de Richmond a connu une saison exceptionnelle cet été, avec une augmentation de 34% de la demande !

En hausse d’achalandage depuis 2018, le centre a reçu 2 116 visiteurs entre la mi-juin et la fin septembre. Avec sa capacité de 50 personnes par jour, le centre a affiché complet à plusieurs occasions dû à sa grande popularité. Nous avons même reçu des visiteurs de laNouvelle-Écosse, de l’Alberta, de l’Ontario et du Grand Nord québécois!

De plus, ce service a récemment reçu une accréditation toute spéciale, soit celle de « Qualité-sécurité », émise par Aventure Écotourisme Québec. Cette accréditation permet d’assurer au maximum la sécurité des touristes qui pratiquent des activités de nature et d’aventure. Pour obtenir cette accréditation, le Centre de canot-kayak, doit se soumettre à plus de 60 critères rigoureux en plus des normes spécifiques au kayak en eau vive. De plus, les guides de rivière reçoivent des formations techniques offertes par la Fédération de canot-kayak Québec.

De l’avis du directeur des services récréatifs de la Ville de Richmond « l’adaptation n’a pas été facile, mais nous sommes extrêmement fiers d’avoir non-seulement été en mesure d’offrir une activité sécuritaire et accessible, mais d’avoir dépassés nos prévisions et ainsi permis à des centaines de personnes de s’initier au kayak en eau vive et découvrir un trésor caché de notre belle région : la rivière Saint-François. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.