Publicité

7 mai 2022 - 04:00

Tournoi de balle pour la SLA et pour l’Association de soccer

Saint-François-Xavier-de-Brompton - Un tournoi de balle au bénéfice de la Société de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de l’Association du soccer mineur de Windsor se tiendra les 3 et 4 juin à Saint-François-Xavier-de-Brompton.

Pour plusieurs, le mois de juin représente l’arrivée du beau temps, les vacances, la fin des classes. Cependant, le mois de juin est également le mois de la sclérose latérale amyotrophique.

Cette maladie dégénérative est une maladie neuromusculaire qui s’attaque aux neurones et à la moelle épinière et entraîne progressivement la paralysie du corps. Elle est aussi connue sous le nom de Lou Gehrig, célèbre joueur de baseball, décédé de cette maladie le 2 juin 1941.

« Ma mère, Lise Therrien Jolin, une femme très engagée dans sa communauté à Saint-François-Xavier-de -Brompton est décédée en 2019. Elle avait la SLA tout comme environ 3000 canadiens actuellement. Comme plusieurs proches aidants, je me suis occupée de ma maman jusqu’à la fin », raconte Mélanie Jolin.

La société de la SLA l’a beaucoup aidée. « Que ce soit pour de l’adaptation, pour du répit ou pour la recherche, nous pouvons compter sur cette société pour venir en aide aux gens atteints de la SLA ainsi qu’à leurs proches », affirme Mme Jolin.

C’est pourquoi, la première fin de semaine de juin, elle organise un tournoi de balle à Saint-François Xavier-de- Brompton. Une partie de l’argent amassé servira à la société de la SLA. « Je remettrai également un montant à l’Association du soccer mineur de Windsor, un organisme dans lequel je fais du bénévolat depuis plus de deux ans », précise Mme Jolin.

Pour inscrire une équipe au tournoi, il s’agit de communiquer avec Mélanie Jolin avant le 14 mai : melanie.jolin@cssds.gouv.qc.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.