Publicité

6 octobre 2020 - 04:00

Ligue de softball Bull’s Head

Le VIA Capitale Marie-Michèle Gagnon remporte les honneurs

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Toutes les réactions 1

Richmond(RL) —Le jeudi 24 septembre se déroulait le dernier programme de la saison 2020 dans la ligue de softball Bull’s Head de Richmond. Un match était encore à disputer avant de présenter la finale opposant l’Industrielle Alliance et le Via Capitale. Ainsi le Construction Alain Morin et Couture Timber Mart se devaient de croiser le fer, afin de départager les positions 3 et 4.

Le premier duel de la soirée opposait par ailleurs deux lanceurs recrus, alors que ces derniers, Kenny « Lumberjack » Lyster et Michel « The Mayor » Plourde, obtenaient chacun un premier départ dans le circuit. Ce n’est seulement qu’en fin de 4e manche que le match s’est joué lorsque le Couture Timber Mart a explosé avec une poussée de 4 points pour prendre les devants 6 à 1. C’est finalement une défaite par la marque de 7 à 1 que le Construction Alain Morin a encaissé aux mains de ses opposants et de leur lanceur Kenny Lyster, lui qui s’est d’ailleurs particulièrement illustré lors de ce match. Toutefois, un protêt en bonne et due forme, déposé après la rencontre en vertu du règlement # 7.4.2 (conformité des joueurs), par l’équipe perdante leur aura finalement donné raison et la victoire par le fait même, alors que celle-ci fût retirée de la fiche du Couture Timber Mart au profit du Construction Alain Morin, qui termine donc au 3e échelon du classement général.

La grande finale de cette 39e année mettait en vedette d’éternels rivaux, soit le Via Capitale Marie-Michèle Gagnon et L’Industrielle Alliance Anik Veilleux Kendall. Tout en s’assurant de respecter les règles de distanciations sociales en vigueurs, les nombreux spectateurs présents ont eu droit à une rencontre chaudement disputée et à tout un spectacle de softball. Dès la manche initiale, une erreur en défensive du VIA a permis à l’Industrielle de prendre les devants 1 à 0 et de donner le ton au match. Les gagnants de la saison régulière ont riposté en créant l’égalité en 3e manche de la même façon, avant de revoir les visiteurs reprendre l’avance 2 à 1 au début de la manche suivante. Ayant très bien fait durant les 3 premières manches, le lanceur Françis Malenfant a montré ses premiers signes de fatigue en fin de 4e, accordant 2 points grâce à un solide triple de Brent Paterson sur la ligne du premier coussin. Venu en relève pour tenter de stopper l’hémorragie, Matthieu Corriveau a réussi à retirer deux frappeurs avant de donner un but sur balle intentionnel afin de remplir les buts. Le frappeur suivant, Guillaume Samson, avait, semble-t-il, bien pris le temps d’analyser les lancers de l’artilleur de relève, car avec un compte de 1 et 2, il frappa un retentissant double pour vider les sentiers, permettant ainsi à son équipe de prendre une confortable avance de 5 à 2 avec seulement deux manches à jouer. Après une 5e sans histoire, l’Industrielle Alliance débuta la 6e en force en envoyant 2 de ses 4 premiers frappeurs sur les sentiers. Le toujours très redoutable et propriétaire de l’équipe, Anik Veilleux Kendal frappa une solide flèche dans l’allée et tout portait à croire que la marque serait maintenant de 5 à 4 avec un coureur au 3e but, lorsque la balle disparue soudainement sous la clôture, résultant ainsi la frappe en un double automatique. Cette situation priva l’équipe d’un point alors que l’un des deux coureurs à avoir franchi le marbre, dû revenir au 3e coussin et limitant Veilleux Kendal à un coup de deux buts. Avec un pointage de 5 à 3 et deux retraits, Matthew Paterson a tout tenté lors du dernier jeu du match afin d’obtenir un simple à l’avant champs et permettre à son équipe de demeurer en vie, mais après avoir eu recours à la ¨reprise vidéo¨, les officiels ont statué que le grand écart du premier but, Jérémie Courchesne aura finalement permis à son équipe de remporter un premier championnat pour la propriétaire Marie-Michelle Gagnon.

Source et texte : Patrick Lefebvre

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Pas de masques. Pas de deux mètres. Des imbéciles heureux et dangereux dans la ville des fous.

    Steve Zodiac - 2020-10-06 12:22