Publicité

28 décembre 2020 - 04:00

PhotoVoice-cannabis VSF

Par Mireille Frégeau, Initiative de journalisme local

Durant une période dite normale, l’adolescence est déjà en soi une étape difficile à franchir. Les jeunes peuvent être plus ou moins en conflit avec les adultes qui les entourent, et au regard des multiples contraintes actuelles, ils n’ont pas le moyen de recourir aux liens d’un groupe d’amis. Comment vont-ils au fait ? Shannon Brock et Christine Rodrigue Lecourt, intervenantes à l’organisme Le Rivage, ont mis sur pied un projet afin de favoriser le dialogue. 

Qu’est-ce qu’un PhotoVoice ? C’est une méthode de recherche-action participative qui emploie la photographie et la discussion de groupe. « L’objectif est de récolter la parole des jeunes sur leur expérience, explique Christine. Dans un espace sécuritaire et sans jugement, ouvrir un dialogue sur ce sujet délicat qu’est la consommation : consomme-t-il ou non ? Si oui, pourquoi ? Ont-ils un message ou des idées entourant la consommation de cannabis et autres substances psychoactives ? Notre projet est un outil qui permet d’ouvrir le dialogue au moyen des photos qu’ils prennent eux-mêmes. »

 

Partager son ressenti

On n’entend pas assez la voix des jeunes. Voici à ce sujet les impressions livrées par une adolescente lors d’un PhotoVoice visant à entendre les jeunes sur la santé mentale, lancé à l’école secondaire régionale de Richmond l’année dernière : « Je me sens piégée dans ma vie, entortillée dans mes pensées et mes sentiments. Essayer de m’échapper est plus difficile qu’il n’y paraît. Et personne ne sait même que je suis piégée. » La santé mentale est souvent l’angle mort de notre système de santé. Toute initiative pour conserver un lien significatif avec les ados est fort appréciée. 

La rupture des liens sociaux, l’arrêt des activités culturelles et sportives, l’incertitude quant à leur avenir, ça fait beaucoup ! « Depuis le début de la pandémie, c’est tout un défi de rejoindre les jeunes, confie Shannon. On devait aller à l’école secondaire de l’Odyssée, mais en zone rouge, c’est impossible. On cherche des moyens de les joindre pour échanger en toute confiance. On espère des interactions avec la page afin qu’ils s’expriment. Passez le mot ! »

Le projet devait se terminer le 31 mars, mais compte tenu des circonstances, il se poursuit… Cette plateforme visant à favoriser les témoignages ne peut qu’aider. Nous sommes nombreux à nous questionner sur leur état. Et à espérer le meilleur.

facebook.com/watch/PhotoVoice-cannabis-VSF

le-rivage.org

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.