Publicité

2 décembre 2020 - 04:00

INNOTEX vise une implication à long terme dans le secteur du vêtement de protection médical

Par Richard Lefebvre, Journaliste

Richmond(RL) — Ayant répondu favorablement à l’appel de mobilisation d’urgence lancé aux entreprises par nos différentes instances gouvernementales concernant la confection de matériels de protection médicaux en début d’année, INNOTEX Inc espère maintenant pouvoir s’établir comme un partenaire à long terme dans ce créneau. Détenant plus de cent ans d’expérience dans la confection de vêtements, mais principalement fabricant de tenue de protection pour les pompiers depuis le milieu des années 80, l’entreprise a donc poursuivie sur sa lancée de vouloir devenir les meilleurs concepteurs de vêtements de protection en intégrant la blouse médicale réutilisable de niveau 3, à sa gamme de produits. Ce vêtement haut de gamme trilaminé agit comme barrière anti-fluide tout en assurant confort et respirabilité à son utilisateur. Membre actif au sein de l’industrie regroupant notamment des entrepreneurs du domaine de la fabrication et du textile, INNOTEX entrevoit l’avenir avec beaucoup d’optimisme. 

« Grâce à l’implication et au savoir-faire des membres de notre équipe, nous avons été en mesure de nous lancer dans l’aventure du vêtement médical en parallèle de nos activités courantes. Notre engagement de fournir 100 000 blouses de protections certifiées et réutilisables 130 fois au réseau de la santé arrivera à échéance en janvier 2021. Ceci dit, la pandémie est malheureusement toujours bien présente et je crois assurément que personne ne souhaite revivre une situation problématique telle que celle que nous avons connue au niveau de l’approvisionnement difficile en équipements de protections destinés au milieu médical. Comme nous avons conçu, développés et mis en production un vêtement de très haute qualité continuant de faire ses preuves, il est clair que nous aimerions poursuivre notre collaboration avec Santé Canada. Des discussions sont d’ailleurs amorcées entre le gouvernement et des représentants de l’industrie dont nous faisons partie, afin que fournisseurs et fabricants locaux de matériels tels que nous puissent en venir à une nouvelle entente de collaboration à plus long terme. », raconta M. Claude Barbeau, directeur général de l’entreprise qui compte des usines à Warwick, Ohatchee en Alabama en plus de celle de la rue Gouin à Richmond. 

Bien que la direction trouve plus que souhaitable de pouvoir continuer d’œuvrer dans le domaine de la confection de blouses médicales, il est important de spécifier que la profitabilité de l’entreprise n’en est pas pour autant dépendante. En effet, la demande pour les vêtements de pompiers conçus par le fabricant québécois continue d’être à la hausse, ce qui fait que l’entreprise est d’ailleurs en période de recrutement, afin de combler certains postes stratégiques au sein de son organigramme de production.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.