Publicité

20 août 2021 - 04:00

Élection fédérale : Alain Rayes amorce le marathon électoral

Toutes les réactions 1

Richmond-Arthabaska – Le candidat conservateur et député sortant dans Richmond-Arthabaska, Alain Rayes, a amorcé le marathon électoral, dimanche, afin de solliciter un troisième mandat. Au cours des prochaines semaines, et ce, jusqu’au scrutin du 20 septembre, il fera une grande tournée de la circonscription pour aller à la rencontre des citoyens et citoyennes. 

 « Justin Trudeau n’a pas écouté les Canadiens et les Canadiennes en déclenchant des élections alors que personne n’en veut à ce moment-ci. On sent la grogne sur le terrain face à cette décision. Quoi qu’il en soit, je suis prêt et motivé à faire campagne en étant très présent sur le terrain et très actif, comme je l’ai toujours fait à titre de député. J’ai très hâte d’aller à la rencontre des gens de la circonscription », a mentionné M. Rayes.

Le candidat conservateur fera campagne sous le thème « Agir ensemble pour Richmond-Arthabaska ». « Je veux continuer à travailler avec la population. Ensemble, nous formons une équipe efficace qui fait la différence. Je veux continuer à poser des actions pour notre région avec les membres de mon équipe et continuer à avoir une influence au Parlement du Canada pour les gens d’ici », a mentionné M. Rayes.

Le local électoral d’Alain Rayes est situé au centre-ville de Victoriaville (69, rue Notre-Dame E). On peut le joindre en écrivant à info@alainrayes.ca. Très actif sur les réseaux sociaux, il est aussi possible de le contacter par l’entremise de sa page Facebook, son compte Twitter et Instagram.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Fait ironique tiré de la presse: O’Toole voit la crise des opioïdes comme « une urgence sanitaire ». Ce qu'il ne dit pas c'est que les Conservateurs sous Harper ont coupés les fonds de la majorité des centre de désintoxication dont certains aidaient aussi des personnes vulnérables (problèmes de santé mentale, sans-abris, etc) ayant comme résultats la fermeture de ces centres. Bravo au Conservateurs!

    George P. Sheridan - 2021-08-22 15:51