X
Rechercher
Publicité

Entente de principe entre Windsor et ses employés

durée 19 mai 2024 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Windsor - Une entente de principe est intervenue entre la Ville de Windsor et ses employés. Elle sera soumise aux membres du syndicat (CSN) lors d’une assemblée générale qui se tiendra ultérieurement.

« Je ne peux divulguer les détails de l’entente puisqu’elle doit être entérinée par les membres avant. Notre dernière rencontre s’est très bien déroulée. Il y a eu une entente de principe qui va être recommandée par l’exécutif syndicale lors d’une assemblée générale », raconte Denis Beaudin, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie (CSN).

À l’heure de mettre sous presse, la date de l’assemblée générale n’avait pas encore été fixée. « Ce ne sera pas avant quelques semaines. Il y a beaucoup de travail à faire dans les textes », précise le représentant syndical.

Depuis les changements apportés à la municipalité il y a deux ans, les deux parties travaillent conjointement pour améliorer le climat de travail. « Cette façon de faire a porté fruit. Nous avons perçu l’amélioration à ce niveau. Nous avons donc continué à travailler dans cette direction pendant les négociations qui se sont déroulées de façon harmonieuse », soutient M. Beaudin.

Pour différentes raisons, les négociations se sont allongées. « Les syndiqués n’ont exercé seulement des moyens de pression de visibilité. Il n’y a pas eu autre chose que ça. C’était pour mettre un peu de pression », de dire le président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie. 

Dans ce sens, les employés municipaux syndiqués de Windsor avaient procédé dernièrement à une vaste opération de visibilité voulant démontrer leur impatience à en venir à une entente dans la négociation de leur convention collective. 

Pour ce faire, des centaines de petits drapeaux de la CSN avaient été déployés sur les terrains appartenant à la Ville de Windsor.

Le syndicat était convaincu que l’employeur et les syndiqués allaient réussir à s’entendre à la table des négociations. La Ville de Windsor avait pour sa part demandé la présence d’un conciliateur dans le dossier.

« En ce moment, l’entente satisfait les deux parties. L’assemblée générale va en prendre connaissance pour ensuite se prononcer », termine M. Beaudin.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 juin 2024 | 4h00

Le conseil municipal de la Ville de Windsor félicite Maude Cloutier

Windsor — Maude Cloutier, originaire de Windsor, a été récemment honorée par plusieurs distinctions prestigieuses qui soulignent son excellence académique et son engagement exceptionnel dans le domaine de la biologie. Das ce sens, le conseil municipal lui a rendu hommage. Maude Cloutier, diplômée du programme doctoral en biologie de l’Institut ...

16 juin 2024 | 4h00

Nomination d’Émilie Boulet au poste de directrice générale adjointe à Windsor

Windsor — La Ville de Windsor est heureuse d’annoncer la désignation d’Émilie Boulet, actuellement trésorière de la Ville, au poste de directrice générale adjointe. Cette nomination s’inscrit dans le cadre d’une restructuration de l’administration municipale visant à optimiser l’efficacité et la gestion des ressources.  Mme Boulet continuera ...

14 juin 2024 | 4h00

Des gros rebuts laissés un peu partout à Saint-Denis

Saint-Denis-de-Brompton — Avec l’arrivée du printemps, la municipalité de Saint-Denis-de-Brompton est actuellement soumise à une nouvelle problématique : des rebuts et des résidus encombrants sont délibérément déposés par des citoyens aux abords des installations municipales. « Pour nous, c’est du non-respect. C’est une situation très ...