Publicité

10 janvier 2024 - 04:00

Stoke : les opposants à la hausse de taxes signent une pétition

Par Ghislain Allard, Journaliste

Toutes les réactions 1

Stoke — Une pétition s’opposant à l’augmentation de 19,2 % des taxes municipales imposées par le conseil municipal lors de son dernier budget circule actuellement à Stoke. 

La citoyenne Éveline Roy-Poulin est à l’origine de la pétition. « Une pétition est avant tout un moyen d’expression et un moyen de pression. Il s’agit d’un outil permettant de faire bouger les choses. Lorsque l’annonce de cette augmentation a été faite, les gens étaient vraiment fâchés puisque 19,2 % d’augmentation est énorme ; plusieurs personnes ont exprimé leur mécontentement sur Facebook », souligne Mme Roy-Poulin.

Avec cette pétition, elle s’attend à ce que le conseil révise son budget 2024. « Tout d’abord, cette pétition sert à démontrer l’insatisfaction des citoyens de Stoke et je m’attends à ce que le conseil municipal révise son budget et qu’il trouve des solutions. Qu’il se rende compte que la population de Stoke est mécontente et, surtout, qu’elle ne comprend pas ce qui peut justifier une telle augmentation », de dire la citoyenne à l’origine de la pétition.

Elle ne digère pas le lien fait par les autorités municipales avec les changements climatiques pour expliquer l’augmentation de taxes.

« Je comprends que l’inflation se vit aussi du côté de la municipalité, mais Stoke est en développement ; beaucoup de nouvelle construction ont vu le jour, dont un nouveau développement sur la rue Hélène, ce qui augmente les revenus de la municipalité, en plus de la valeur de nos maisons qui a été réévaluée à la hausse. La majorité de la population de Stoke n’a pas de service. Je viens de Stoke et j’ai toujours habité ici. Pour moi, c’était important d’agir, car j’aime mon village et je veux continuer de m’y sentir bien. Il n’y a rien de plus fâchant que de payer et sentir que nous n’avons rien en retour », soutient Mme Roy-Poulin.

Elle s’attend à un minimum de 1000 signatures, pour une population de 2900 habitants. Jusqu’à présent, près de 400 personnes ont signé le document. « La pétition a été affichée seulement sur Facebook. Je ne l’ai pas vu ailleurs. Donc, jusqu’à maintenant, on peut dire qu’il s’agit de bouche à oreille. À ma connaissance, il n’y a pas eu de porte à porte et elle n’a pas été affichée dans les commerces », de dire Mme Roy-Poulin.

« Stoke est un petit village et les gens ne parlent que de ça ! Les commentaires des signataires dans la pétition en disent long. Comme tout le monde, dans un contexte d’inflation, les municipalités doivent mieux planifier leurs dépenses », termine la citoyenne ayant initié la pétition.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Une augmentation aussi importante révèle, selon moi, un écart budgétaire causé par un manque de prévision ou de provision suffisantes. L'un ne va pas sans l'autre.

    Jean-Denis Gagnon - 2024-01-10 16:00