X
Rechercher
Publicité

Amiante sur la côte de l’Artiste : Québec accorde 1,2 M$

durée 18 décembre 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Saint-Denis-de-Brompton — Voulant compenser une partie des coûts relatifs à la décontamination des sols (amiante) évalués à 2,6 M$, le gouvernement du Québec accorde une subvention de 1,2 M$ à la municipalité de Saint-Denis-de-Brompton pour les travaux de réfection de la côte de l’Artiste.

Le député de Richmond à l’Assemblée nationale, André Bachand, a confirmé cette subvention au nom de la vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable, Geneviève Guilbault. Ces sommes proviennent du volet Soutien du programme d’aide à la voirie locale (PAVL). 

« L’aide de près de 1,2 M$ du Programme d’aide à la voirie locale est quasi un cadeau de Noël pour nos citoyens. Cette somme contribuera à amortir les frais encourus pour les travaux des infrastructures de rue de la Côte de l’Artiste qui nécessite du transport de terre vers un site de décontamination d’amiante. Cela représente près de 600 camions de terre à sortir du site », soutient Daniel Veilleux, maire de Saint-Denis-de-Brompton

Ces travaux visent notamment la protection du lac Brompton, afin d’enrayer la vétusté du réseau pluvial qui déverse des sédiments dans le plan d’eau. 

« Plus que jamais, nous sommes à l’écoute des besoins des municipalités pour l’optimisation de leurs infrastructures routières, essentielles aux déplacements. Je salue l’excellente collaboration des autorités locales, qui partagent notre volonté de garantir un réseau routier sécuritaire et efficace », souligne André Bachand. 

Les autorités municipales avaient approuvé une dépense de 5,8 M$ et un emprunt de 4,2 M$ pour l’exécution de travaux de réfection des infrastructures et de prolongement des services municipaux sur la côte de l’Artiste. Au départ, sans la décontamination, les travaux devaient coûter 3,2 M$. L’amiante faisait donc grimper la facture de 2,6 M$. 

Voulant se conformer à une modification de la loi, les responsables du projet ont dû se préoccuper de la présence d’amiante de façon naturelle dans le sol où se déroulent les travaux. 

« Ce projet est tellement important, particulièrement pour la protection des plans d’eau, dont le lac Brompton. Nous sommes très contents de l’octroi de cette subvention. L’équipe, qui a élaboré le dossier démontrant que nous avions besoin d’aide, a fait du très bon travail. Je tiens aussi à souligner la collaboration du député Bachand pour sa grande collaboration. 

En revanche, cette subvention n’enlève pas l’obligation qu’ont les municipalités de traiter l’amiante qui se retrouve de façon naturelle en faible quantité dans le sol lors de certains travaux de réfection. 

« Nous continuons à travailler sur le dossier, mais cette subvention vient pallier une certaine partie de la dépense liée à la côte de l’Artiste. C’est un beau cadeau. Nous sommes très reconnaissants. Mais, en parallèle, nous poursuivons nos démarches vers l’application de mesures d’atténuation comme le transport des sols contaminés », de dire le maire Veilleux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Publié à 4h00

Kingsbury perd sa mairesse et sa directrice générale

Kingsbury - En raison d’un climat de travail tendu au sein du conseil, la mairesse de Kingsbury, Martha Hervieux, a pris la décision de ne pas terminer son mandat et de quitter la vie politique active. Elle part avec une certaine amertume. « Je sais que personne ne fait l’unanimité dans son milieu. Mais je me serais attendue à ce qu’on fasse la ...

9 juin 2024 | 4h00

Travaux de réfection au parc canin de Windsor

Windsor — La Ville de Windsor confirme le début des travaux de réfection au parc canin, visant à améliorer l’expérience des usagers et la sécurité de l’espace. Ces travaux comprendront le remplacement des lampadaires pour un éclairage plus performant et le renouvellement de la surface avec un matériau de haute qualité. L’objectif de ces ...

8 juin 2024 | 4h00

Saint-Claude évaluera la sécurité du barrage du lac Boissonneault

Saint-Claude — Québec accorde 30 000 $ à la municipalité de Saint-Claude pour la réalisation de l’étude d’évaluation de la sécurité du barrage du lac Boissonneault. C’est ce qu’a annoncé le député de Richmond, André Bachand, au nom du ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs et ministre ...