X
Rechercher
Publicité

Saint-François « en bonne position financière »

durée 22 juin 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Saint-François-Xavier-de-Brompton — À la suite de la lecture du rapport financier du maire Adam Rousseau, les citoyens de Saint-François-Xavier-de-Brompton peuvent constater que leur municipalité termine l’année 2022 en bonne situation financière. 

Le discours du maire a été livré lors de la dernière séance du conseil municipal.

Dans un budget de 5,4 M$, la municipalité termine l’année fiscale avec un surplus de 451 803 $. « D’une année à l’autre, c’est très variable. Cette année, il y a eu certains revenus supplémentaires dus entre autres à des investissements qui n’ont pas été réalisés. Éventuellement, nous allons procéder à ces investissements. Donc, l’argent partira », raconte le maire Rousseau.

Par ailleurs, la dette de Saint-François-Xavier-de-Brompton s’élève à 3,5 M$. « C’est une dette assez facile à gérer. Il y a bien des projets qui ne seraient pas réalisés si nous ne pouvions pas aller en financement, surtout si nous voulons que ces infrastructures soient de qualité », de dire le premier magistrat.

« Nous sommes en bonne situation financière. Le surplus libre (accumulé) atteint 1,2 M$. Une partie de cet argent servira à payer comptant les travaux réalisés l’an dernier sur l’avenue du Parc. Nous allons aussi payer une partie des travaux au parc municipal. Nous allons probablement fermer un prêt au lieu de le renouveler pour un projet sur la rue de l’Église. C’est un montant qui peut paraître imposant, mais ce n’est pas le cas », indique le maire de Saint-François. 

Dans les orientations 2023, on retrouve bien sûr le réaménagement du parc des Pionniers. Le contrat pour la réalisation d’une traverse piétonne sur la rue de l’Église a été accordé lors de la dernière séance du conseil. Les autorités municipales procéderont aussi aux travaux de reconstruction du stationnement du bureau municipal.

« Cette année, ce sera un peu plus tranquille. Nous terminons des projets que nous avons déjà commencés. Nous sommes en train d’évaluer d’autres projets comme l’amélioration du système de traitement des eaux usées pour essayer de réduire les coûts de fonctionnement. Nous sommes aussi derrière les deux projets de garderie », termine M. Rousseau.

La municipalité mettra aussi en œuvre son plan de relève.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


17 juillet 2024 | 4h00

Val-des-Sources célèbre son histoire en grand

Val-des-Sources — Le samedi 6 juillet dernier marquait le jour exact du 125e anniversaire de la Ville d’Asbestos, devenue Val-des-Sources comme on le sait.  Bien qu’une pléiade d’activités ont lieu tout au long de l’année, le comité organisateur de la fête et les autorités de la ville avaient bien évidemment ciblé cette date comme point culminant ...

12 juillet 2024 | 4h00

Un parc aménagé à la Poudrière grâce aux scouts

Windsor — Grâce à une participation financière substantielle des scouts de Windsor, les autorités municipales ont inauguré le vendredi 28 juin un parc aménagé à la Poudrière.  Le parc comprend entre autres des tables en béton, un jeu de poches, un jeu de tic-tac-toe, un jeu de dames géant et une boîte à livres.  « Beaucoup de gens se rendaient ...

10 juillet 2024 | 4h00

La Ville de Windsor dit « non » au dynamitage

Windsor — De façon unanime, le conseil municipal de Windsor a refusé de donner son autorisation à du dynamitage lié au projet domiciliaire Place du barrage, dans le secteur Greenlay. Ainsi, le projet pourrait être retardé. Réunis en assemblée ordinaire le mardi 2 juillet, les membres du conseil ont ainsi rejeté la demande du promoteur, Sphère ...