X
Rechercher
Publicité

Ville nourricière : Windsor chemine vers l’application de son plan de développement

durée 4 mai 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Windsor — Avec un sondage et un forum citoyen, la Ville de Windsor se dirige vers la préparation de son plan de développement d’une communauté nourricière.

Le Plan de développement d’une communauté nourricière est un exercice de planification qui vise à développer un système alimentaire local et à le mettre en valeur. Il comprend un état de situation et présente des possibilités de développement pour les ingrédients du système alimentaire. 

Dans un premier temps, la Ville de Windsor a procédé à un sondage. Plus de 175 citoyens y ont répondu. 

« C’est un sondage que nous avons mis en ligne rapidement. Nous avons pris la décision d’y aller avec un sondage simple et rapide pour aller chercher les grandes lignes de l’intérêt des citoyens pour l’achat local en alimentation. Nous voulions également savoir ce qu’ils considéraient comme des freins à cet objectif », soutient David Maurice, chargé de projet et conseiller en communication à la Ville de Windsor. 

Selon le sondage, il y a un intérêt clair pour la consommation de produits locaux en alimentation. En revanche, certains freins ont été identifiés. La disponibilité et les prix sont au nombre des perceptions des consommateurs.

D’autres éléments sont plus évidents : par exemple, personne ne sera surpris d’apprendre que la majorité des citoyens ayant répondu au sondage font leur épicerie au Provigo.

C’est une démarche initiée en janvier qui s’échelonne sur un an. Le plan devrait donc être prêt en décembre prochain. Il est réalisé de concert avec la municipalité de Saint-François-Xavier-de-Brompton. 

Le sondage fait partie du portrait de diagnostic. « Nous sommes allés chercher le pouls de la population. Nous allons aussi regarder la règlementation et les initiatives institutionnelles, comme avec les écoles. »

Forum citoyen

Le portrait va culminer le 10 juin prochain avec la tenue d’un forum citoyen.

« À cette étape, nous allons aller dans les enjeux et dans les aspirations des gens du territoire. Nous allons alors présenter le portrait de diagnostic devant les personnes présentes. Les gens pourront intervenir et donner leur vision. Tous ces gens pourront donc participer à l’élaboration de solutions innovantes pour faire de nos municipalités des communautés nourricières. L’endroit n’est pas encore déterminé. » 

Il s’agit d’un projet financé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec. Les autorités municipales ont reçu dans ce sens une subvention de 13 507 $. 

Le développement du plan se fait en collaboration avec la coop Niska et avec le Conseil régional de l’environnement.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 juin 2024 | 4h00

Le conseil municipal de la Ville de Windsor félicite Maude Cloutier

Windsor — Maude Cloutier, originaire de Windsor, a été récemment honorée par plusieurs distinctions prestigieuses qui soulignent son excellence académique et son engagement exceptionnel dans le domaine de la biologie. Das ce sens, le conseil municipal lui a rendu hommage. Maude Cloutier, diplômée du programme doctoral en biologie de l’Institut ...

16 juin 2024 | 4h00

Nomination d’Émilie Boulet au poste de directrice générale adjointe à Windsor

Windsor — La Ville de Windsor est heureuse d’annoncer la désignation d’Émilie Boulet, actuellement trésorière de la Ville, au poste de directrice générale adjointe. Cette nomination s’inscrit dans le cadre d’une restructuration de l’administration municipale visant à optimiser l’efficacité et la gestion des ressources.  Mme Boulet continuera ...

14 juin 2024 | 4h00

Des gros rebuts laissés un peu partout à Saint-Denis

Saint-Denis-de-Brompton — Avec l’arrivée du printemps, la municipalité de Saint-Denis-de-Brompton est actuellement soumise à une nouvelle problématique : des rebuts et des résidus encombrants sont délibérément déposés par des citoyens aux abords des installations municipales. « Pour nous, c’est du non-respect. C’est une situation très ...