X
Rechercher
Publicité

Vente du terrain de camping

La mobilisation s’intensifie à Windsor

durée 15 mars 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Windsor — Près de 400 personnes ont pris part, dimanche dernier, à un vaste rassemblement réunissant des opposants à la vente du camping municipal à des intérêts privés. 

L’invitation à cette activité spontanée a été lancée sur Facebook en fin de semaine. Ces gens-là ont voulu démontrer leur attachement à cet endroit qui regroupe actuellement un camping municipal et un parc sur le bord de la rivière Watopeka accessible à la toute la population.

« Nous avons très rapidement mis en place l’organisation de cette manifestation. Nous avons réussi à avoir une personne pour la tire sur la neige. Une autre a offert de jouer de la musique bénévolement. Nous avions une boîte de 500 bâtons pour la tire. Il ne nous en reste qu’une petite poignée », affirme Daniel Bisson, un des instigateurs du rassemblement. 

Les organisateurs ont profité de l’occasion pour continuer à faire signer la pétition demandant à la Ville de Windsor de ne pas vendre le camping et le parc à des intérêts privés.

Il considère que c’est le plus beau parc à Windsor. « C’est sur le bord de l’eau. Nous voulons le garder. Il appartient aux citoyens. Plusieurs personnes en profitent actuellement. Quand il fait beau, il y a toujours des gens à cet endroit. En 2023, c’est clair qu’une Ville ne doit pas se départir d’un tel parc », souligne M. Bisson. 

Les instigateurs du rassemblement ont été « amèrement » déçus de ne pas voir quelques élus sur les lieux de la manifestation. « La mairesse de Windsor (Sylvie Bureau) avait sans doute des priorités ailleurs. C’est un manque total de respect pour les citoyens », mentionne-t-il 

Selon lui, il est peu probable que le conseil municipal change d’avis à ce sujet. « La mairesse va peut-être s’abriller avec la décision de Domtar. Si cette compagnie refuse à cause de la servitude, elle pourra éviter de perdre la face. Ça va être sa porte de sortie », affirme de façon catégorique M. Bisson.

Il compte aussi sur la zone patrimoniale et archéologique pour que la Ville puisse reculer dans ce dossier.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Publié à 4h00

Nomination d’Émilie Boulet au poste de directrice générale adjointe à Windsor

Windsor — La Ville de Windsor est heureuse d’annoncer la désignation d’Émilie Boulet, actuellement trésorière de la Ville, au poste de directrice générale adjointe. Cette nomination s’inscrit dans le cadre d’une restructuration de l’administration municipale visant à optimiser l’efficacité et la gestion des ressources.  Mme Boulet continuera ...

14 juin 2024 | 4h00

Des gros rebuts laissés un peu partout à Saint-Denis

Saint-Denis-de-Brompton — Avec l’arrivée du printemps, la municipalité de Saint-Denis-de-Brompton est actuellement soumise à une nouvelle problématique : des rebuts et des résidus encombrants sont délibérément déposés par des citoyens aux abords des installations municipales. « Pour nous, c’est du non-respect. C’est une situation très ...

12 juin 2024 | 4h00

Kingsbury perd sa mairesse et sa directrice générale

Kingsbury - En raison d’un climat de travail tendu au sein du conseil, la mairesse de Kingsbury, Martha Hervieux, a pris la décision de ne pas terminer son mandat et de quitter la vie politique active. Elle part avec une certaine amertume. « Je sais que personne ne fait l’unanimité dans son milieu. Mais je me serais attendue à ce qu’on fasse la ...