Publicité

13 novembre 2021 - 04:00

« Rêvons notre Centre-ville » à Richmond

Richmond - Le 10 octobre dernier, dans le cadre de la démarche « Rêver notre centre-ville », 8 organismes régionaux ( Le Rivage, Corporation du Pays de l’ardoise, Ville de Richmond, CIUSSS de l’Estrie, Les Tabliers en folie, Marché champêtre de Melbourne, Maison de la famille les Arbrisseaux, Carrefour Jeunesse Emploi de Richmond ) se sont coordonnés afin de recueillir la parole des citoyens de Richmond sur la revitalisation programmée de leur centre-ville

Plusieurs «salons» ont été installés sur la place René-Thibault pour favoriser les échanges entre les citoyens et les représentants des organismes. Plus de 30 personnes ont pris part à cette journée afin de contribuer en paroles ou en dessins à la vision future de la rue Principale. Les paroles recueillies dans les deux langues seront compilées et fusionnées aux réponses obtenues par sondage électronique.

Afin que la parole citoyenne se rende aux élus et aux aménageurs de ce quartier central sensible pour toute la région, les organismes travaillent à synthétiser les idées récoltées afin de les transmettre au conseil municipal de Richmond. Les participants qui en ont fait la demande, seront invités à une séance de présentation de cette synthèse.

Nous inviterons prochainement les citoyens à approfondir encore leur vision du centre- ville en participant à une série de Photovoices qui leur permettra d’illustrer par photo leur vision pour la rendre encore plus parlante pour les élus.

Ces rendez-vous seront proposés dans les prochaines semaines. Vous pouvez contacter Shannon Brock du Rivage pour la démarche de Photovoices (819-826-5303, shannon@le-rivage.org )

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.