Publicité
9 mars 2020 - 10:13

Programme d'infrastructure de l'eau. Discours de la Mairesse

Windsor – Messieurs André Bachand, député de Richmond à l’Assemblée; Luc Cayer, préfet de la MRC du Val-Saint-François et maire de Stoke; Rolland Camiéé, maire de Val-Joli; Gérard Messier, maire de Saint-François-Xavier-de-Brompton; Hervé Provencher, maire de Saint-Claude et collègues du conseil municipal de Windsor, mesdames et messieurs.

Bonjour,

On dit que la patience est une vertu. Eh bien, je vous le confirme, nous sommes tous vertueux! En effet, cela fait plusieurs années que la Ville de Windsor travaille sur le projet de mise aux normes de l’usine de filtration d’eau potable. Ce fut un projet de longue haleine et complexe. Heureusement, la fin approche et nous pourrons dans quelques semaines inaugurer la plus importante infrastructure municipale de notre ville.

L’agrandissement et la mise aux normes de l’usine de filtration d’eau potable étaient devenus essentiels en raison, notamment, des exigences de plus en plus élevées en matière de qualité d’eau potable. Les installations et les équipements avaient atteint leur durée de vie, au point tel que certaines pièces n’étaient plus disponibles. Certains secteurs de l’usine ont été construits en 1943. Donc, on s’entend pour dire que ce n’était pas un luxe que d’investir dans notre usine.

Évidemment, la réalisation de ce projet d’envergure, qui aura nécessité un investissement d’un peu plus de 12 millions, n’aurait pas été possible sans l’aide du Programme d’infrastructures municipale d’eau (PRIMEAU) et la précieuse collaboration du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation. Aujourd’hui, la Ville de Windsor est extrêmement fière des travaux qui sont sur le point d’être terminés. Ils permettront de garantir, tant aux citoyens de Windsor qu’à ceux de Val-Joli, qui sont desservis une eau potable d’excellente qualité et ce, pour plusieurs années encore.

En terminant, j’aimerais souligner le travail exceptionnel accompli au cours des dernières années par l’équipe du traitement des eaux. Ces personnes  dévouées ont non seulement contribué à la réussite et l’aboutissement du projet de mise aux normes de l’usine de filtration, mais elles ont surtout réussi à traiter et distribuer près d’un millions de mètres cubes d’eau potable par année, dans un contexte difficile, caractérisé par les caprices et la désuétude des équipements.

Permettez-moi de vous les présenter. Il s’agit de messieurs Dominic Bastonnais, Mourad Tabtoukia et Karl Gauthier, techniciens, et de M. Francis Nicol, surintendant. Je tiens également à remercier M. Jean Landry, directeur du service des Travaux publics, Mme Manon Anctil, trésorière et M. Carlo Fleury, directeur général pour leur contribution dans cet important. Merci à vous tous pour votre précieuse collaboration  et la qualité de votre travail. Offrons-leur une bonne main d’applaudissement s’il vous plait.

Sur ce, je remercie à nouveau M. Bachand pour sa présence. Je vous remercie pour votre attention.

Sylvie Bureau, mairesse.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.