X
Rechercher
Publicité

Le Moulin à laine d’Ulverton en difficulté financière

durée 27 décembre 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Ulverton — Parce qu’un de ses fournisseurs a fait faillite, le Moulin à laine d’Ulverton vit actuellement d’importantes difficultés financières. La direction se tourne maintenant vers la population pour regarnir ses coffres.

Le Moulin avait obtenu une subvention fédérale de 500 000 $ pour la réalisation du projet « Avant de perdre le fil », prévoyant entre autres la mise en service d’une application de réalité augmentée en lien avec les activités passées du Moulin à laine. 

« Notre projet, qui avait initialement un budget estimé à 610 000 $, a été confronté à un sérieux revers lorsque notre fournisseur principal a déclaré faillite, entraînant ainsi une perte de valeur de 495 000 $ sur notre travail. Depuis septembre, nous avons frappé à de nombreuses portes et avons reçu un soutien considérable, mais il nous reste encore un montant de 26 000 $ à récupérer pour atteindre notre objectif. Actuellement, le projet est estimé à 683 000 $ », précise Julie-Ann Logan, directrice générale du Moulin à laine d’Ulverton. 

Après quelques délais, à peine deux jours avant lancement du projet au mois de septembre 2023, la firme expédie un communiqué à la direction du Moulin mentionnant qu’elle venait de déclarer faillite et que ses fournisseurs n’avaient pas été payés au cours des six derniers mois. 

Au Moulin à laine, c’est la catastrophe… « C’était dramatique. Il y a des gens qui sont débarqués au Moulin pour y être payés, mais nous n’avions pas l’argent nécessaire. C’est une situation très frustrante que nous avons vécue depuis le mois de septembre », de dire Mme Logan. 

Mais, les gens du Moulin ne se sont pas laissé décourager. « Nous avons cogné à la porte de certains commanditaires. Au gouvernement, nous avons réussi à faire augmenter la somme versée. La municipalité et la MRC nous ont aussi aidés. C’est un peu grâce à l’aide de tout le monde si nous avons réussi à amasser des fonds. Nos fournisseurs ont aussi eu une grande compréhension de la situation. Ils ont adapté leurs prix pour que nous puissions continuer le projet », souligne la directrice générale. 

S’il ne recueille pas les 26 000 $, le Moulin sera dans l’obligation de présenter des budgets déficitaires pour les trois prochaines années.

« Nous avons fait le tour de nos mécènes ainsi que des entreprises locales et régionales. Nous sommes maintenant rendus au grand public. C’est notre dernière carte. Je ne crois pas que nous puissions faire faillite ; nous sommes une entreprise muséale. Mais nous aurons à vivre une situation financière difficile pour les prochaines années », avoue Mme Logan. 

Le projet « Avant de perdre le fil » devrait malgré tout être lancé au mois de mars prochain. « Le 26 000 $ manquant va nous aider à opérer et à grandir. À cause de cette situation, nous n’aurons pas de programmation culturelle l’été prochain », mentionne la directrice générale. 

Avec ce projet, l’entreprise désire développer une expérience immersive, participative et tridimensionnelle pour sa clientèle afin de hausser la fréquentation des lieux et d’accueillir des visiteurs hors saison estivale.

Les gens peuvent contribuer en se rendant sur le site Internet du Moulin à laine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 juin 2024 | 4h00

Développement domiciliaire à Saint-Claude

Saint-Claude — Un développement domiciliaire sera sous peu accessible à Saint-Claude, près de la baie Boissonneault, en parallèle à la rue Allard. Pas moins de 17 terrains sont ainsi disponibles sur la rue de l’Érablière. Le promoteur a acheté de terrain à la fin du mois de février. La municipalité a approuvé le projet dans les jours qui ont ...

11 juin 2024 | 4h00

La MRC du Val-Saint-François renouvelle son alliance avec la CDC pour lutter contre la pauvreté

Val-Saint-François — Dans le cadre de l’Alliance pour la solidarité en lien avec le plan de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, la MRC du Val-Saint-François renouvelle sa confiance envers l’équipe de la Corporation de développement communautaire (CDC) pour mobiliser les partenaires du territoire. Le conseil des maires a adopté, lors ...

30 mai 2024 | 4h00

La construction des 20 logements abordables pour aînés se poursuit

Val-des-Sources — Les trois paliers de gouvernements, fédéral, provincial et municipal étaient réunis à la résidence Castonguay de Val-des-Sources le vendredi 17 mai dernier, afin de souligner l’avancement des travaux de la phase deux du projet de créations de 20 nouvelles unités d’habitations abordables destinées à des aînés en légère perte ...