X
Rechercher
Publicité

Stoke : lancement du mouvement Manger COOP

durée 22 juin 2024 | 04h00

Stoke — Le mouvement Manger COOP vient tout juste de s’installer dans la Coop de Stoke. C’est une façon de mieux faire connaître ce qu’est véritablement une coopérative.

Il s’agit d’un mouvement initié par la Fédération des coops d’alimentation du Québec (FCAQ) qui réunit épiceries et producteurs coop d’à travers le Québec autour d’un objectif commun : inviter les Québécois à « manger coop ».

« Le modèle coop est très présent en alimentation. Il y a plusieurs épiceries et producteurs de coops… Et pourtant, les gens ne le savent pas vraiment. Ce qu’on veut faire avec Manger COOP, c’est dire aux gens : hey, tu sais que ton épicerie de quartier c’est une coopérative et que les achats que tu y fais reviennent directement à ta communauté. En plus, elle appartient à ses membres, c’est-à-dire à sa communauté et tu peux devenir membre toi aussi », raconte Hélène Francoeur, directrice générale de la Fédération des coops d’alimentation du Québec.

En plus d’être diffusé sur le web, le mouvement Manger COOP est déployé en magasin auprès des épiceries coops participantes.

« La mission de notre coop n’est pas de générer des profits ; c’est de favoriser le développement économique, social et culturel de la région en offrant des produits et services qui répondent à nos besoins. Notre Coop compte à peine six mois de vie et déjà nous constatons le dynamisme et le sentiment de fierté qu’elle apporte à notre village. Nous offrons un nouveau point de vente pour des dizaines de producteurs et artisans locaux et nous développons des partenariats avec des organismes du coin. Éventuellement, nous pourrons augmenter notre impact sur le milieu en soutenant financièrement ces organismes et en créant des occasions de partages et de collaboration, toujours pour le bien-être de notre communauté », soutient Elizabeth Cloutier, présidente du conseil d’administration de la Coop de Stoke.

« À Stoke, les consommateurs pourront découvrir l’imagerie Manger COOP qui vise à leur expliquer en une phrase l’impact de leur achat. On a aussi créé un parcours client pour aider les gens à identifier les produits de producteurs coop. Grâce à cet affichage, les clients pourront découvrir les produits d’Agropur, de Nutrinor, d’Olymel et des Microbrasseries coop. À terme, on espère pouvoir accueillir encore plus de producteurs coop au sein du mouvement », précise Mme Francoeur.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 juin 2024 | 4h00

Une centaine de participants au Forum sur la transition énergétique

Val-des-Sources — Le Forum sur la transition énergétique a eu lieu dernièrement à Val-des-Sources. Ce sont plus d’une centaine de participants, citoyens et élus de tout le territoire de la MRC qui a échangé et s’est donné le temps d’apprendre sur la transition énergétique avec les neuf conférenciers et experts indépendants. Le forum constituait ...

15 juin 2024 | 4h00

Séance d’information sur les énergies renouvelables

Richmond — La MRC du Val-Saint-François tiendra une séance d’information publique pour sa population, le jeudi 20 juin prochain. Cette rencontre vise à donner le coup d’envoi pour une réflexion sur le potentiel de projets d’énergies renouvelables pour son territoire. Sous forme de salon d’information, les gens intéressés par le projet de ...

11 juin 2024 | 4h00

Domtar plante des arbres avec les élèves de l’école Saint-Gabriel

Windsor — Les élèves de l’école Saint-Gabriel ont planté une dizaine d’arbres dans leur cour d’école aidée par les ambassadeurs EarthChoice de l’usine Domtar de Windsor.  Ces arbres permettront de créer des zones d’ombres dans la cour d’école au fil de leur croissance.  Lors de l’activité, chaque classe a adopté un arbre en participant à sa ...