X
Rechercher
Publicité

De la politique… aux pinceaux

durée 5 juin 2024 | 04h00
Par Richard Lefebvre

Journaliste

Val-des-Sources — Élue une première fois députée de Richmond sous la bannière libérale aux élections de 2012, celle qui aura servi avec conviction les électeurs de la circonscription jusqu’au scrutin de 2018, embrasse aujourd’hui une toute nouvelle passion. 

Nous parlons bien évidemment ici de Karine Vallières, elle qui a depuis un certain temps déjà, troqué ses divers dossiers et joutes parlementaires, pour de vastes toiles, crayons, pinceaux et créations de poteries, n’ayant comme seul point commun de rattache, la ferveur de penser ses œuvres et réalisations à l’extérieur du cadre. 

Après un passage de quelques années comme directrice des communications et affaires publiques chez Alliance Magnésium, qui était devenue Tergeo avant sa fermeture, Mme Vallières se retrouve malheureusement au repos forcé présentement en raison de la maladie. Atteinte de douleurs chroniques depuis bon nombre d’années, c’est finalement suite des examens plus approfondis et à une consultation en rhumatologie que le diagnostic de la spondylarthrite ankylosante est tombé il y a de cela un peu plus de 2 ans maintenant. 

« Les douleurs étaient bien présentes lors de mes dernières années en politique, mais bien que l’on tente de faire attention, lorsque ça nous arrive on présume un peu de tout et incombe la responsabilité à la fatigue ou encore que l’on n’a pas assez pris soin de soi, mais en fin de compte il y avait plus que ça. », de commenter la fille de l’ancien homme politique bien connu dans la région, M. Yvon Vallières. 

Investie d’un désir de demeurer active et de continuer de contribuer à la société, Karine s’est lancée graduellement, un peu comme par réflexe, dans ses premiers amours de créations qui comprennent notamment le dessin, la peinture, la poterie et la couture qu’elle incorpore, ainsi que certains mots à des toiles, cartes et peintures. 

L’artiste en effervescence était d’ailleurs du côté de Melbourne lors de la fin de semaine du 18 au 20 mai dernier, dans le cadre de la 2e édition du Salon Empreinte D’Art qui était présenté au cœur de la galerie Perkins, laquelle est nouvellement installée dans l’ancienne église presbytérienne St-Andrews. 

« J’utilise beaucoup le carré dans mes œuvres, malgré son image d’encadrement, je considère que c’est comme dans la vie en général et qu’il s’agit d’une forme qui peut s’avérer flexible, que l’on peut même éclater et qui peut également prendre une multitude de couleurs dépendamment d’avec qui il est jumelé. Le carré m’accompagne depuis longtemps, alors qu’il se retrouvait très souvent au centre de mes gribouillages de marges de cahiers. » 

L’ex-élue provinciale, ajouta également qu’en dépit du stress qu’apporte le fait d’exposer ses œuvres au grand public pour une première fois, cette dernière souligna tout le bien que lui apporte de laisser libre cours à son art et d’avoir un canal différent de la politique, permettant d’aller à la rencontre des gens. 

Quelques projets d’expositions à venir se concrétisent pour Karine Vallières, qui sera du côté de Bromptonville, Val-des-Sources et Danville au fil des prochains mois. 

Récemment élue au poste de vice-présidente de la Source D’art, la généreuse et de plus charmantes artistes, possèdent aussi quelques réalisations en résidence à la boutique de l’organisme au centre commercial de Val-des-Sources, de même qu’à la galerie Couleurs en principale de Richmond.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Publié à 4h00

Première édition de Sculptures des Sources à La Place de la Traversée

Val-des-Sources - La MRC des Sources se révélant de plus en plus comme un endroit aux valeurs artistiques profondes, voilà qu’un tout nouvel événement en ce sens verra le jour du 21 au 24 juin prochain, dans le cadre de la fin de semaine de la fête nationale, avec la 1re édition de Sculptures des Sources. C’est en effet l’annonce que le président ...

10 juin 2024 | 4h00

L’artiste Louise-André Roberge expose au CSSS des Sources

Val-des-Sources - Le regroupement des artistes vivant en ruralité (RAVIR), invite la population de la MRC des Sources et d’ailleurs, à découvrir les œuvres de l’artiste en arts visuels Louise-André Roberge lors de l’exposition « Portraits de femmes », qui a débuté le 7 mai et poursuivra jusqu’au 2 juillet prochain, dans le couloir de l’hôpital de ...

7 juin 2024 | 4h00

Un ouvrage jeunesse aux racines danvilloises

Danville - Autrice du livre Ma clé pour conjuguer paru en 2015 et destiné principalement aux élèves de deuxième et troisième cycle du primaire, voilà que la danvilloise Christiane Lacroix nous revient avec un tout nouvel ouvrage jeunesse. Appuyé de sa fille Sandrine Gaulin aux illustrations, le duo a lancé le 20 mars dernier, le livre intitulé « Les ...