X
Rechercher
Publicité

Des investissements de 13,7 M$ au parc Marie-Victorin

durée 4 décembre 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Kingsey Falls — La direction du parc Marie-Victorin de Kingsey Falls a confirmé, jeudi dernier, des investissements de 13,7 M$ d’ici 2025. La première étape de ce chantier d’envergure prévoit entre autres l’aménagement d’un 7e jardin thématique dédié aux plantes carnivores. 

Les travaux entamés cet automne se poursuivront jusqu’au printemps prochain en vue de l’ouverture de la 39e saison, le 1er juin 2024. « Ce projet marque un jalon important dans le développement du parc », insiste Geneviève Destroismaisons, directrice générale du parc Marie-Victorin.

Cette nouvelle survient au moment où le parc vient de conclure la saison 2023 ayant accueilli un nombre record de 41 638 visiteurs. « Ce nouveau projet ouvre les portes sur une expérience inusitée et encore plus immersive pour les visiteurs de partout au Québec et de l’international. », souligne Christian Côté, maire de Kingsey Falls, préfet de la MRC et membre du CA de la Corporation de développement économique de Victoriaville et sa région.

« Cette annonce est la première d’autres belles nouvelles. Des projets ayant un ADN bien distinct seront inaugurés successivement d’ici les deux prochaines années », promet la directrice du parc. 

Pour assurer son développement, le parc a pu compter sur la participation des différents paliers de gouvernement et partenaires privés. Ainsi, 48 % du projet sera défrayé par le milieu et le parc, 30 % par le gouvernement provincial et 22 % par le gouvernement fédéral. 

Un 7e jardin thématique, Mystérieuses carnivores, sera donc développé au jardin botanique de Kingsey Falls. Les visiteurs seront invités à explorer un parcours botanique en plongeant dans trois univers distincts : la serre, le circuit extérieur et une exposition dédiée à la culture populaire. 

Pas moins de 800 plantes seront exposées dans la serre; quatre structures géantes représentant les mécanismes des pièges seront aménagées à l’extérieur alors qu’une exposition permanente présentera une séquence des découvertes scientifiques en plus d’offrir une incursion dans l’univers de la culture populaire associée à la plante.

Depuis des générations, les plantes carnivores exercent un charme envoutant. Même le frère Marie-Victorin, éminent botaniste, s’est laissé captiver par l’une d’elles, la sarracénie pourpre, la décrivant comme sa plante préférée. 

Panique botanique 

Les familles et la clientèle scolaire pourront, en plus, prendre part à une quête à travers le nouveau circuit. Panique botanique, le nom donné à cette activité ludique invitera le visiteur à recueillir des indices disséminés le long du parcours dans le but de résoudre une intrigue. La quête mènera à la résolution d’énigmes, stimulant ainsi la curiosité et l’esprit d’observation du visiteur dans l’espoir de réunir les deux personnages : le botaniste Victor-Marie et sa plante fétiche, Charlie.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 juin 2024 | 4h00

Première édition de Sculptures des Sources à La Place de la Traversée

Val-des-Sources - La MRC des Sources se révélant de plus en plus comme un endroit aux valeurs artistiques profondes, voilà qu’un tout nouvel événement en ce sens verra le jour du 21 au 24 juin prochain, dans le cadre de la fin de semaine de la fête nationale, avec la 1re édition de Sculptures des Sources. C’est en effet l’annonce que le président ...

10 juin 2024 | 4h00

L’artiste Louise-André Roberge expose au CSSS des Sources

Val-des-Sources - Le regroupement des artistes vivant en ruralité (RAVIR), invite la population de la MRC des Sources et d’ailleurs, à découvrir les œuvres de l’artiste en arts visuels Louise-André Roberge lors de l’exposition « Portraits de femmes », qui a débuté le 7 mai et poursuivra jusqu’au 2 juillet prochain, dans le couloir de l’hôpital de ...

7 juin 2024 | 4h00

Un ouvrage jeunesse aux racines danvilloises

Danville - Autrice du livre Ma clé pour conjuguer paru en 2015 et destiné principalement aux élèves de deuxième et troisième cycle du primaire, voilà que la danvilloise Christiane Lacroix nous revient avec un tout nouvel ouvrage jeunesse. Appuyé de sa fille Sandrine Gaulin aux illustrations, le duo a lancé le 20 mars dernier, le livre intitulé « Les ...