X
Rechercher
Publicité

Richmond vit au rythme du cirque !

durée 7 septembre 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Richmond — Pas moins de 1000 personnes ont pris part à un après-midi de cirque tenu samedi au centre-ville de Richmond.

En fait, à Richmond, c’est durant tout le mois de septembre que la rue Principale endosse les couleurs du cirque. En ce premier samedi, les gens présents ont pu assister à un après-midi de performances. Les trois autres journées prévues sont plutôt réservées à des ateliers.

« C’était merveilleux. L’année dernière, nous étions entre 600 et 700 visiteurs. Cette année, nous avons dépassé les 1000 personnes présentes. Au moment le plus intense du spectacle, vers 14 h 15, il y avait un mur de personnes. C’était vraiment impressionnant. Le maire de Richmond (Bertrand Ménard) nous a dit que l’an prochain il faudra prévoir investir dans des estrades », raconte Laurent Frey, directeur général de la Corporation du Pays de l’ardoise, l’organisme responsable de l’événement.

Une trentaine d’artistes étaient présents. Plusieurs bénévoles ont donné un coup de main aux organisateurs. « Nous avons tout de même été débordés. Les conditions météorologiques étaient parfaites. Le parc du stationnement du Maxi était complètement plein. Les gens étaient présents au rendez-vous », de dire M. Frey, visiblement satisfait des résultats obtenus.

Et les visiteurs ont eu droit à tout un spectacle. Une trentaine d’artistes étaient présents. Les performances se sont déroulées de 13 h à 16 h. Il y avait aussi un atelier de jonglerie et de percussions brésiliennes. 

Des ateliers se tiendront les trois autres samedis du mois de septembre. Après l’atelier, les professeurs vont se produire devant les élèves. 

« Comme le projet va très bien, nous allons installer une classe de cirque de façon permanente. Pour certaines acrobaties, ça nous prend une hauteur d’environ 15 mètres. Il faudra trouver l’emplacement idéal », souligne le directeur général.

Selon lui, la rue Principale de Richmond se prête vraiment à ce genre d’activités. « La visite est venue. Nous avions tout pour nous. La rue Principale a certainement un avenir dans ce contexte. Nous sommes très satisfaits », soutient M. Frey. 

 « À Richmond, il y a des événements qui attirent beaucoup de gens comme la Saint-Patrick et le Festival de voitures anciennes. Il manquait un petit quelque chose à la rentrée, pour les enfants et pour la famille. Le cirque, c’est une association vraiment naturelle avec la population de Richmond. C’est familial ; c’est populaire ; c’est joyeux », mentionne-t-il. 

L’an prochain, outre les classes de cirque, les organisateurs veulent développer le cirque social. « C’est d’utiliser les arts du cirque pour développer la personne. Par exemple, ce genre d’activités pourraient s’adresser à des adolescents qui ont de la difficulté à s’insérer dans la communauté et qui manquent de confiance. Il y a ce genre de cirque à Sherbrooke et à Drummondville. Nous voulons développer une collaboration avec eux pour l’année prochaine. Le cirque deviendra donc un prétexte pour l’intégration sociale et de développement personnel », affirme M. Frey.

« À long terme nous voulons faire de Richmond la Ville créative du cirque en région. Avec des visées modestes, originales, inclusives, ludiques et créatives, nous voulons que le cirque soit un nouvel atout pour cette ville plein de potentiel. Toute cette activité s’inscrit dans un projet de revitalisation à long terme du centre-ville pour lequel plusieurs projets sont développés en ce moment : bureau touristique agréé, label touristique, galerie d’art, incubateur de commerce, espace de création multidisciplinaire auto géré et développement commercial. Nous avons de l’avenir ! », termine le directeur général.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 juin 2024 | 4h00

Première édition de Sculptures des Sources à La Place de la Traversée

Val-des-Sources - La MRC des Sources se révélant de plus en plus comme un endroit aux valeurs artistiques profondes, voilà qu’un tout nouvel événement en ce sens verra le jour du 21 au 24 juin prochain, dans le cadre de la fin de semaine de la fête nationale, avec la 1re édition de Sculptures des Sources. C’est en effet l’annonce que le président ...

10 juin 2024 | 4h00

L’artiste Louise-André Roberge expose au CSSS des Sources

Val-des-Sources - Le regroupement des artistes vivant en ruralité (RAVIR), invite la population de la MRC des Sources et d’ailleurs, à découvrir les œuvres de l’artiste en arts visuels Louise-André Roberge lors de l’exposition « Portraits de femmes », qui a débuté le 7 mai et poursuivra jusqu’au 2 juillet prochain, dans le couloir de l’hôpital de ...

7 juin 2024 | 4h00

Un ouvrage jeunesse aux racines danvilloises

Danville - Autrice du livre Ma clé pour conjuguer paru en 2015 et destiné principalement aux élèves de deuxième et troisième cycle du primaire, voilà que la danvilloise Christiane Lacroix nous revient avec un tout nouvel ouvrage jeunesse. Appuyé de sa fille Sandrine Gaulin aux illustrations, le duo a lancé le 20 mars dernier, le livre intitulé « Les ...