Publicité

24 mai 2021 - 04:00

Vision, enthousiasme et passion !

Mireille Frégeau

Par Mireille Frégeau, Journaliste

Toutes les réactions 3

Richmond (MF) - Passionné de patrimoine et d’esthétisme, et propriétaire de l’entreprise de communication visuelle Évoé !, Laurent Frey est riche de sa double culture européenne et québécoise pour une créativité qui ratisse large ! Son engagement et son aisance à naviguer librement d’une époque à l’autre en font un être incontournable. Rencontre… 

Diplômé en architecture des universités de Strasbourg, Toulouse et Berlin, il connait bien les fluctuations géographiques ! Et depuis 30 ans, c’est au Québec qu’il s’épanouit. D’abord comme directeur artistique de Musique Plus et Musimax, puis en ouvrant un premier bureau de communication à Montréal. « Et en 2002, je me suis installé dans le Val-Saint-François, précise M. Frey. Avec François Morin, un excellent graphiste, nous créons des identités corporatives à l’intention des entrepreneurs et des travailleurs autonomes. En cheminant avec le client, on va à l’essentiel de sa raison d’être, de sa marque. Il importe de bien se définir pour réussir sur le Web ! »

 

Projet de la Corporation du Pays de l’ardoise

Depuis un an, il planche sur un important projet de développement territorial en partenariat avec la ville de Richmond. Tourisme Québec et Tourisme Cantons-de-l’Est y collaborent aussi. « Avec un groupe citoyen, on a mis sur pied cette corporation dont la mission est de développer la notoriété de la région, poursuit-il. En effet, de magnifiques institutions comme le Musée de l’Ardoise et la Société d’histoire du Val-Saint-François manquent de visibilité. De fait, plusieurs acteurs touristiques en souffrent. Le nouveau bureau d’accueil touristique, situé au 160, rue Principale Nord, devrait stimuler les troupes ! Justement, la réhabilitation de la rue principale fait aussi partie du projet. »

L’engagement, ça le connait ! Notamment administrateur et cofondateur du Centre d’Art de Richmond, président de l’organisme Héritage de Val-Saint-François pour la protection et la valorisation des patrimoines de la MRC, il ne cesse de s’impliquer pour bonifier la vie régionale. « Dès mes premiers contacts avec les Québécois, j’ai ressenti une forme de libération, se réjouit-il. Par exemple, en architecture en France, un Français bien formaté est très mental ! Au contraire, les gens d’ici sont plus spontanés, plus intuitifs, davantage près de leurs émotions. De la nature aussi ! »

« Seul le visionnaire est mieux placé pour optimiser sa vision », a écrit un libre penseur. De la vision, Laurent n’en manque pas ! Et comme il sait aussi rassembler, petit train va loin…

frankoy.com

facebook.com/laurentnoelfrey

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactions
  • Longue vie à ce visionnaire. Bravo pour ton implication sociale. Tout le Québec te remercie.

    André Arsenault - 2021-05-24 09:35
  • Je suis fière de ma ville et de ses habitants et j’ai hâte d’y retourner peut-être m’engager à faire découvrir ma ville pourquoi pas! Félicitations aux promoteurs il y à de richesses dans le Val St François,c’est si beau ! Bravo et continuez à developper!

    Nicole Bolduc - 2021-05-26 12:35
  • Merci pour ce bel article qui promeut la région de Richmond et les efforts de ses citoyens pour la faire connaitre! TOUTEFOIS : Je n'ai jamais été le cofondateur du Centre d'art de Richmond! Tout au plus un administrateur durant quelques années. Ça a été l'oeuvre d'influentes et persévérantes personnes comme Jeannette Comeau-Charland qui nous a légué ce splendide organisme ainsi que le couvent qui l'abrite !

    Frey - 2021-05-27 16:45