Publicité

3 avril 2021 - 04:00

Une femme colorée et lumineuse !

Mireille Frégeau

Par Mireille Frégeau, Initiative de journalisme local

Toutes les réactions 1

Wotton - Un peu clown, fort intuitive et très joyeuse, la thérapeute et artiste sociale Mélanie-Joëlle Wistiti, 44 ans, aspire à contribuer au mieux-être de notre société. Originaire de la Suisse, elle vit au Québec depuis 18 ans. Le premier endroit où elle a vraiment eu le goût de poser ses valises… Rencontre. 

Pour aider les gens, elle utilise notamment l’hypnose. Une discipline encore méconnue. « Depuis l’adolescence, ça m’a toujours intéressée, confie-t-elle. Depuis que j’étais consciente d’avoir des blessures en fait. Comme nous en avons tous ! J’ai voulu les soigner par une méthode douce. Et surtout non rationnelle. Tout naturellement, je travaillais dans le monde de la symbolique. Et en 2014, j’ai suivi mes premières formations. Pour résumer les bénéfices de l’hypnose, c’est apprendre à faire de ses fardeaux des cadeaux. Tout est là. »

Vous souhaitez mieux dormir ? Déstresser ? Défaire un nœud ? Générer plus d’énergie ? Augmenter votre qualité de vie ? Mélanie-Joëlle peut vous accompagner avec bienveillance. « Une consultation est un rendez-vous avec soi-même, précise-t-elle. Généralement, il s’agit de trois à six rencontres. La personne en sort vitalisée. Souvent, après une séance, autant elle que moi, on a le sourire fendu jusqu’aux oreilles ! » 

 

Terre d’accueil

Tel est le titre de sa chanson hommage pour la MRC des Sources. Également chanteuse, elle conjugue cet aspect avec la thérapie : « Par exemple, auprès des ainés, j’utilise des ancrages auditifs, des chansons qu’ils connaissent pour vitaliser des mémoires positives. Ça les stimule pour qu’ils retrouvent une joie d’être, une joie de vivre ! Il y a beaucoup de bonheur enraciné dans la musique. Je recueille de leurs chansons pour en réaliser un petit spectacle personnalisé. On nettoie le négatif par du positif ! »

Nul doute qu’au contact de son énergie pétillante et contagieuse, les sourires se libèrent. Est-elle une sorte de « guérisseuse de l’âme » ? Fort possible ! Et la pandémie l’a encore plus recentrée : « Ça a été l’occasion de trouver ce qui est essentiel pour moi. D’arrêter de courir après le travail, mais plutôt de me créer un travail sur mesure. Je suis mère monoparentale de deux fillettes et je me suis consacrée à ce rôle. Au final, j’ai appris la chose la plus précieuse : être moi-même ! » 

Pour l’instant, elle répète trois chansons pour le concours du Shazam Fest. À suivre…

 

facebook.com/profile.php?id=100000101173916

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Je vous avoue que mon nom complet officiel est Mélanie-Joëlle Kolly ! 🤣😅😊
    Merci infiniment pour cette belle entrevue et votre accueil ♡♡♡

    Mélanie-Joëlle "Wistiti" Kolly - 2021-04-05 10:12