Publicité

9 novembre 2020 - 04:00

Quand le hibou chante !

Par Mireille Frégeau, Initiative de journalisme local

Stoke - Annie Bouchard, de Stoke, surnommée Anhibou, 45 ans, est une artiste polyvalente. Une artiste à tout faire, pourrait-on dire ! Comédienne de formation, elle a aussi développé une passion pour le chant et l’écriture. Comme le disait Juliette Gréco : « Une chanson, c’est une pièce de théâtre de deux minutes. » Un concept qu’Annie maîtrise à merveille !

La comédienne a joué des rôles à la télévision, notamment dans Virginie et 4 ½. Et elle est toujours la voix féminine de TVA Estrie. Celle qui vous annonce les émissions à venir et vous prévient des scènes de violence à anticiper. La chanteuse a sorti un premier album, intitulé Qu’as-tu à dire, en 2013. « Je suis en train d’en préparer un deuxième », annonce-t-elle. Intitulé Poésie, petits récits et mélodies, cet album sera peut-être seulement numérique, son auteure l’ignore encore. « C’est un projet qui voit le jour grâce à une petite subvention du comité culturel de Stoke », précise-t-elle.

Les Îles-de-la-Madeleine

« J’ai passé une vingtaine d’étés aux Îles, poursuit-elle. Petite, d’abord juste des vacances. Puis j’ai grandi et gagné en autonomie. Je me trouvais du boulot, ça me permettait de rester plus longtemps. Le grand bonheur ! J’ai été serveuse, cuisinière, guide équestre, puis finalement chanteuse. Cet endroit est devenu mon école de la chanson. J’ai fait notamment la première partie de Georges Langford. Et chaque samedi, dans une boîte à chansons, j’offrais un spectacle avec invité. Sylvie Paquette et Marc Déry, pour ne nommer que ceux-là, y ont participé. J’ai aussi proposé des ateliers de yoga au bord de la mer… »

Car voilà, cette femme rafraîchissante est aussi prof de yoga ! Une discipline qui lui a fait relativiser bien des choses. « J’ai déjà dit être tiraillée entre les Îles-de-la-Madeleine et la terre ferme, entre la musique et le théâtre. Ce n’est plus le cas, tout glisse plus naturellement. Le yoga crée une harmonie recentrée sur l’essentiel. J’ai eu l’immense bonheur d’être formée aux Bahamas pour pouvoir l’enseigner. » D’ailleurs, une nouvelle session débute le 10 novembre au Centre Esperanza, à Ascot Corner. Un centre notamment dédié aux bienfaits de la zoothérapie. « Le corps est l’atelier de l’Âme, conclut Annie Bouchard. C’est un honneur de partager mes apprentissages et d’accompagner les gens afin de créer un espace en soi, dans la douceur et la joie. »

Cette artiste et aventurière lyrique a beaucoup à partager !

 

facebook.com/annie.bouchard.752

facebook.com/EcurieIsabelleNadeau

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.