X
Rechercher
Publicité

Une participation record à la 3e édition du tournoi de balle molle-bénéfice à Wotton

durée 11 juillet 2024 | 04h00
Par Richard Lefebvre

Journaliste

Wotton — Pour une troisième année consécutive, le terrain de balle de Wotton vibrait au rythme d’un important tournoi bénéfice durant la fin de semaine du 28 au 30 juin dernier. 

En effet, initiateurs du projet en 2022, le jeune Rémi Lapointe et son équipe d’organisateurs formée principalement des membres de sa famille et de quelques amis bénévoles ont récidivé avec une autre présentation d’un tournoi bénéfice, au profit de la communauté. 

Déjà contributeur d’importance avec 20 000 $ remis à la Fondation du Centre de santé et de Services sociaux des Sources (CSSS), à raison de 10 000 $ à chacune des deux premières années, le jeune homme de 20 ans nous confirma en entrevue téléphonique, que le tournoi sera une fois de plus en mesure de verser 10 000 $ à la Fondation cette année. 

« Nous avons eu la chance de compter sur la présence record de 18 équipes lors de la fin de semaine et je pense que l’on peut dire que c’est vraiment devenu un événement rassembleur pour les gens de Wotton et de la région. Merci beaucoup à mon père, ma mère et mes frères de me supporter là-dedans, merci également à la municipalité de Wotton et de ses conseillers aux loisirs, un grand merci aux bénévoles et bien entendu merci beaucoup à tous les participants. », de mentionner fièrement Remi Lapointe. 

Comme le soulignait l’organisateur, l’événement est en quelque sorte devenu une grande fête où les gens peuvent allier le plaisir sportif au volet festif et bienfait communautaire. 

« C’est un tournoi amical sans prétention où le but principal est d’avoir du fun en gang, tout en tentant d’apporter du soutien à notre milieu en même temps. », de poursuivre le jeune homme qui participait lui aussi à la compétition avec son équipe arborant les couleurs de l’épicier Coop Métro Plus de Val-des-Sources. 

Pour ce qui est des gagnants de cette 3e édition, c’est l’équipe de Guillaume Boisvert qui l’a emporté en grande finale sur celle du capitaine Éric Lapointe. 

Une aide précieuse pour le CSSS

Spectatrice intéressée et assidue aux matchs tout au long de la fin de semaine, la présidente du CSSS, Mme Marie-Paule Gendron, confia au journal que les dons reçus apportent une aide de grande valeur aux usagers.

« Recevoir un appui de cette ampleur, c’est assurément majeur pour la fondation. À titre d’exemple, l’argent des dernières années auront notamment servi à fournir des équipements médicaux pour deux salles d’examens du GMF, défrayer un scope guide (pour endoscopie), l’achat de moniteurs cardiaques, agrémenter les aménagements dans les jardins du CHSLD et du Centre de jour, ainsi qu’une murale au CHSLD pour l’embellissement du milieu de vie. Bref, beaucoup d’initiatives sont rendues possibles grâce à cela et je ne peux que remercier haut et fort Rémi et toute son organisation. », conclut Mme Gendron.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


16 juillet 2024 | 4h00

L’ancien puits minier accueillera l’événement-bénéfice «Gagne ton ciel»

Val-des-Sources - La levée de fond Gagne ton Ciel au profit de l’Association de la sclérose en plaques de l’Estrie (ASPE), revient pour une quatrième année à la place de la Traversée et au cœur de l’ancien puits minier à Val-des-Sources.  L’initiateur du projet et membre du comité organisateur avec plus d’une vingtaine de précieux bénévoles, José ...

14 juillet 2024 | 4h00

Une activité de nettoyage signée Desjardins

Windsor — Huit employés de la Caisse Desjardins du Val-Saint-François et un bénévole ont décidé de se réunir au parc historique La Poudrière pour y faire une activité de nettoyage dans le but de récolter les déchets laissés au sol. Dirigés par le comité de développement durable de la Caisse, les employés ont enfilé des gants offerts par Location ...

8 juillet 2024 | 4h00

Période charnière pour la SPA de l’Estrie

Val-Saint-François — Avec la période des déménagements, la Société protectrice des animaux de l’Estrie s’engage dans une période charnière où les abandons se multiplient de façon récurrente. « Les abandons sont assez constants dans l’année. Il y a toutefois une hausse remarquée dans la période du 1er juillet. Il y a beaucoup d’appels pour des ...