Publicité

26 mars 2021 - 04:00

Tourner la page vers plus d’ouverture…

Mireille Frégeau

Par Mireille Frégeau, Initiative de journalisme local

Saint-Camille - « Le premier pays d’un écrivain, c’est la bibliothèque », a dit Dany Laferrière. Même sans cette fulgurante ambition, la bibliothèque demeure une précieuse institution pour le bonheur des petits et grands lecteurs. Avec les assouplissements, celle-ci renait tout doucement… On a rencontré Marie Tison, 49 ans, la responsable de la bibliothèque de Saint-Camille. 

Combien parmi vous se sont tournés vers les plaisirs de lecture pendant le confinement ? Les bibliothèques fermées, l’exercice étaient certes plus ardus, mais à Saint-Camille, on a été des plus créatifs pour continuer à offrir le service ! « Très tôt, on s’est reviré de bord en assurant un service de livraison, précise-t-elle. Les gens nous contactaient par téléphone ou via le Web et recevaient leur commande à la porte de leur domicile. Puis on a rouvert d’abord juste au comptoir et par la suite, tout le local. Enfin ! »

Et ses stocks fourmillent de nouveautés ! La biblio a bénéficié pour une quatrième année d’une subvention culturelle afin notamment d’enrichir la collection locale de nouvelles BD jeunesse et adulte ainsi que des romans graphiques (terme qui désigne généralement une bande dessinée longue et publiée sous forme d’albums) : « C’est un marché hyper florissant. Il y en a pour tous les goûts ! Dans les romans graphiques, tous les sujets sont abordés : cuisine, histoire, aventure, voyage, etc. On tente de couvrir tous les genres. »

Petite biblio, accès de livres illimité !

Comme de nombreuses autres petites bibliothèques de village, celle de Saint-Camille est membre du Réseau BIBLIO de l’Estrie. La mission de ce réseau consiste notamment à favoriser la mise en commun des ressources, soit les échanges entre bibliothèques. « Tous les quatre mois, on reçoit 400 titres qui sont en rotation, poursuit Mme Tison. Ainsi, on propose toujours des nouveautés. Si on n’a pas votre titre, ce n’est pas grave ! On en fait la demande et grâce au réseau, on vous le procure. Tout est organisé avec minutie et méthode. Plus de 20 bénévoles œuvrent ici ! »

La biblio de Saint-Camille a toujours été un lieu très animé : « Après avoir offert dans les précédentes années des ateliers d’art graphique, d’écriture et de sculpture, nous avions proposé une animation avec Mathieu Pépin, afin de créer une vidéo d’animation en “stop motion” avec des jeunes du 3e cycle du primaire et du 1er cycle du secondaire. Covid oblige, on a dû interrompre ce projet de création collective. On attend le feu vert pour le redémarrer ! Pour l’instant, les vannes ne sont pas encore ouvertes en ce qui a trait aux activités parascolaires. On reste en standby… »

Chose certaine, les beaux jours ramèneront notre trio classique : lecture, bronzage et baignade ! On serait fous de s’en passer…

 

facebook.com/bibliothequestcamille

https://www.reseaubiblioestrie.qc.ca

819-286-8282

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.