Publicité

13 mars 2021 - 04:00

Une femme d’exception…

Mireille Frégeau

Par Mireille Frégeau, Initiative de journalisme local

Toutes les réactions 4

Windsor - Travailleuse, bénévole, mère, grand-mère, arrière-grand-mère, Denise Gagné, 76 ans, aime la vie ! Loin de se transformer en wonder-woman, elle n’a pas la prétention de changer le monde, mais quand elle peut faire bouger les choses, rien qu’un peu, elle le fait ! Et c’est formidable. Rencontre… 

Depuis quand le goût d’aider les autres l’habite-t-elle ? « Mon premier bénévolat remonte à mes 14 ans quand mon père est mort, avoue-t-elle. Ma mère s’est retrouvée veuve à 38 ans avec 11 enfants. Je l’ai beaucoup aidée ! » Ce fut un véritable accélérateur dans sa vie. Elle a aussi élevé une grande famille : « Pas comme du temps de mes aïeux quand même ! J’ai eu six enfants et un septième que j’ai gardés plusieurs années. Il avait besoin… »

Mariés depuis 59 ans avec Jean-Claude, ils exploitent ensemble un bureau de comptable. « On fait juste les impôts maintenant, précise-t-elle. On est en plein dedans ! J’ai eu une cliente victime de fraude avec la PCU, c’était terrible de régler ça. Au gouvernement, tout le monde se lance la balle. »

 

Le Club Optimiste…

Voilà vraisemblablement son véritable coup de cœur ! Depuis plus de 30 ans, elle s’y implique corps et âme. Le but est de faire découvrir des activités, de faire ressortir les talents chez les gens. « Au départ, c’était pour aider les enfants et les jeunes. Avec le temps, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap se sont ajoutées. C’est tellement important pour moi d’intégrer tout le monde ! En ce moment, tout est sur pause », déplore-t-elle. Et Denise est fort lasse qu’il en soit ainsi. Elle a hâte de revoir ses gens. Échanger avec eux. Leur donner confiance, elle qui n’en manque pas, voilà ce qui l’a fait vibrer. 

Le 8 mars est la journée internationale des femmes. Qui sont celles qui l’ont inspirée ? « D’abord ma mère !, s’exclame-t-elle. Puis Jeannette Bertrand, la déterminée ! Je pense aussi à Thérèse Casgrain, qui a travaillé avec d’autres femmes à faire reconnaître les droits des femmes, en particulier le droit de vote. Sans oublier Marguerite Bourgeoys, la première enseignante de Montréal. Il ne faut jamais cesser d’apprendre ! Et j’ai appris de ces fonceuses. » Des femmes qui ont mis leur notoriété au service de la condition féminine dans le monde.

Que peut-on vous souhaiter, madame Gagné ? « De continuer à vivre ! J’aime tant la vie. Et poursuivre mon bénévolat aussi. D’ailleurs, je vends des billets pour un concours lors de la journée folklorique du 14 mars. Il y a un prix de 2 000 $ et cinq autres de 20 $. Et travailler aussi longtemps que je peux. C’est juste quelques mois par année. Et l’été, on se promène dans notre petit motorisé », conclut-elle. On lui en souhaite un formidable !

facebook.com/cluboptimistedewindsor

819-437-6144

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactions
  • Bravo Denise pour tout ton bénévolat et les clubs optimistes ont besoin de gens comme toi, c'est toujours un plaisir de te rencontrer. Tu mérites bien cette belle article ma belle Denise, car depuis que je te connais que tu es impliquer dans le bénévolat.

    Marcel Lavoie - 2021-03-13 20:41
  • Bravo ma chère Denise tu as toujours eu un grand coeur et on t'aime félicitation pour ton dévouement.

    Sylvie Gaudet - 2021-03-14 21:37
  • Bravo Denise et merci pour ton implication et ton courage bon travail avec ta gang

    Denis St Onge - 2021-03-15 07:44
  • Chère ma tante Denise une grande dame avec un grand cœur. Un don de soi tu es magnifique un énorme Bravo et Merci d’être ce que tu es!!

    Josée Gaudet - 2021-03-15 14:59