X
Rechercher
Publicité

Une serveuse utilise un défibrillateur pour sauver un client

durée 12 juillet 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Saint-Denis-de-Brompton — La disponibilité d’un défibrillateur et la présence d’une serveuse qui veut devenir ambulancière auront sans doute sauvé la vie d’un homme qui s’est effondré jeudi dernier à la brasserie Lac Brompton.

La serveuse a réagi rapidement. L’événement est survenu à l’intérieur du bâtiment. La serveuse en question, Alyson Ménard, qui étudie en soins préhospitaliers, se trouvait sur la terrasse. Ses collègues lui ont rapidement fait part de la situation.

Le client était en mauvais état de santé. Il respirait d’une façon anormale. Son teint passait au gris. La serveuse a rapidement demandé le défibrillateur externe automatisé (DEA) qui était disponible sur place. Entretemps, elle a commencé le massage cardiaque. Puis, elle a utilisé le DEA. 

« Le cours que je suis présentement m’a permis de lire rapidement la situation. L’homme avait de la difficulté à respirer. C’était peut-être une réaction allergique ou un problème diabétique. Mais, quand j’ai vu son teint passer au gris foncé, j’ai compris qu’on s’en allait vers un arrêt cardiaque », a raconté Mme Ménard, sur les ondes du 107,7.

Défibrillateur

Même si la municipalité a fait l’acquisition d’une trentaine de défibrillateurs dernièrement, celui ayant servi à sauver l’individu n’appartenait pas à la municipalité de Saint-Denis-de-Brompton. C’est la brasserie qui a fourni l’équipement. 

« Quoi qu’il en soit, c’est aujourd’hui la preuve que notre administration va dans la bonne direction en ayant investi dans l’acquisition de défibrillateurs. Ça nous donne raison dans notre démarche d’instaurer des défibrillateurs. Dans ce genre de situation, c’est une question de minutes. Il faut réagir rapidement », soutient Daniel Veilleux, maire de la municipalité de Saint-Denis-de-Brompton.

Le maire a d’ailleurs tenu à souligner l’intervention de la serveuse dans cette affaire. 

« La première étape, c’était dans installer à l’intérieur des véhicules de la municipalité qui se promènent partout », de dire le premier magistrat.

En parallèle, les autorités municipales entendent installer les autres DEA à des endroits stratégiques pour réduire les délais. Par exemple, un défibrillateur se retrouvera sur le chemin Marois, dans un endroit éloigné. 

Un autre projet dans ce sens est actuellement à l’étude à Saint-Denis-de-Brompton. « Nous désirons avoir la possibilité de pouvoir compter sur de premiers intervenants complémentaires. Il y a un comité qui est chapeauté par Jean-François Longchamps, un citoyen qui donne des formations aux paramédicaux à travers le Québec. On ne peut pas avoir une ambulance à tous les coins de rue, mais, par diverses mesures, nous pouvons faire la différence », termine M. Veilleux.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 juin 2024 | 4h00

Le Festival Gourmand de Val-des-Sources dévoile sa programmation 2024

Val-des-Sources — Le 4 juin dernier, le tout nouveau comité organisateur du Festival Gourmand de Val-des-Sources a procédé au dévoilement de sa programmation en marge de la 45e édition de l’événement, qui se déroulera du 15 au 18 août prochain, sur le site du parc Dollard de la municipalité. Quelques modifications (notamment dû à la courte ...

9 juin 2024 | 4h00

Opération cinémomètre vivant dans les Sources

MRC des Sources  — Le mercredi 29 mai dernier, les policiers de la sûreté du Québec de la MRC des Sources se sont adjoint la collaboration d’élèves des écoles Notre-Dame-de-Lourdes à St-Adrien, ainsi que de La Passerelle à Val-des-Sources, afin de procéder à des opérations Cinémomètre vivant dans chacun des secteurs des établissements solaires ...

6 juin 2024 | 10h23

La Banque Nationale de Windsor ferme ses portes

Windsor - La Banque Nationale de Windsor fermera ses portes le 6 décembre prochain. Das ce sens, les clients ont reçu une lettre hier confirmant la fermeture de l’institution financière. « Ainsi, le 6 décembre 2024, les activités de votre succursale située au 155, rue Saint-Georges à Windsor seront relocalisées dans la succursale du 578, rue ...