X
Rechercher
Publicité

Assises de l’UMQ : les changements climatiques au cœur des discussions

durée 13 mai 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Windsor — Les Assises 2023 de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont eu lieu du 3 au 5 mai à Gatineau, sous le thème « L’incontournable gouvernement de proximité ». 

Conférences, ateliers, salon des exposants, activités de réseautage : pas moins de 1500 délégués y ont pris part, soit environ 1000 maires et mairesses, dont celle de Windsor, Sylvie Bureau.

La mairesse de Windsor avait bien sûr en tête le renouvellement du pacte fiscal avec le gouvernement du Québec pour l’an prochain, en 2024

« Nous n’avons que la taxe foncière pour financer les municipalités. Nous avons de plus en plus de responsabilités sur les épaules, mais l’argent ne vient pas nécessairement avec ces nouvelles dépenses », de dire Mme Bureau à son retour de Gatineau.

« L’an dernier, on nous avait promis une loi sur la préemption. Nous venons tout juste de voter sur la question au conseil municipal. Après qu’un citoyen ait mis en vente un terrain, la Ville peut l’acheter au prix demandé au tout début. C’est très important pour nous », raconte la mairesse de Windsor.

Une problématique similaire devrait être réglée sous peu en ce qui concerne l’expropriation.

Dans le cadre d’un programme d’infrastructures municipales, comme le PRIMEAU, le gouvernement révisera aux deux ans le coût des travaux. Présentement, même s’il y a une forte augmentation des coûts, le montant de la subvention fixé lors de l’annonce demeure le même jusqu’à la fin peu importe les variations. 

« La taxe que le gouvernement paye sur les institutions comme les écoles fera sans doute l’objet de discussions d’ici l’adoption du nouveau pacte fiscal. À l’heure actuelle le gouvernement ne paye pas le montant complet aux municipalités », mentionne-t-elle.

Les effets des changements climatiques, mis en lumière par les inondations que subissent présentement Gatineau et certaines régions du Québec, ont volé la vedette lors de la 101e édition des Assises de l’Union des municipalités du Québec. 

Les maires ont appelé le gouvernement Legault à accroître le soutien financier pour s’adapter aux changements climatiques. 

La mairesse de Windsor a également soulevé le problème du nombre d’entrepreneurs qui répondent aux appels d’offres. Il y en a de moins en moins. Par conséquent, les coûts augmentent », affirme-t-elle.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


15 juillet 2024 | 8h37

Pas de subvention pour l’aréna de Saint-Denis

Saint-Denis-de-Brompton — C’est la déception la plus totale du côté des autorités municipales de Saint-Denis-de-Brompton alors que le gouvernement du Québec n’a pas cru bon accorder la subvention de 10 M$ nécessaire à la réfection de l’aréna qui est actuellement fermée à la population. La semaine dernière, le gouvernement du Québec a annoncé la ...

7 juillet 2024 | 4h00

La période d’inscription pour le programme de bourses d’études est lancée

Valcourt — Croyant que le développement de toute société passe par la qualité et l’accessibilité de la formation offerte, la Fondation J. Armand Bombardier a à cœur de soutenir le parcours scolaire des résidents et résidentes de sa région. Le programme de bourses d’études J. Armand Bombardier vise à offrir un soutien financier sous forme de ...

13 juin 2024 | 4h00

Le Festival Gourmand de Val-des-Sources dévoile sa programmation 2024

Val-des-Sources — Le 4 juin dernier, le tout nouveau comité organisateur du Festival Gourmand de Val-des-Sources a procédé au dévoilement de sa programmation en marge de la 45e édition de l’événement, qui se déroulera du 15 au 18 août prochain, sur le site du parc Dollard de la municipalité. Quelques modifications (notamment dû à la courte ...