X
Rechercher
Publicité

Ça joue dur dans le dossier de l’usine à béton à Richmond

durée 16 mars 2023 | 04h00
Par Ghislain Allard

Journaliste

Richmond — Parce qu’elle joue le rôle de courtière immobilière dans le dossier d’implantation d’une usine à béton prêt à l’emploi à Richmond, Karell Gendron a reçu des menaces de la part de certains opposants au projet.

« Il y en a un qui a tenu des propos très menaçants. C’est comme si je n’avais pas de cœur et que je ne devrais plus dormir la nuit. On m’a dit que je devrai avoir sur la conscience les futures maladies de leurs enfants dues à l’arrivée de cette usine », raconte Karell Gendron, courtière immobilière pour la compagnie Remax. 

Au départ, le conseil municipal avait convenu que l’usine de béton de la compagnie Carrière d’Acton Vale pourrait être construite sur l’avenue Melbourne Nord, près de la route 143, à proximité de la rivière Saint-François. Il s’agit d’un terrain zoné commercial.

Dans ce sens, un avis public a été publié annonçant la tenue d’une assemblée publique de consultation afin de modifier le règlement de zonage permettant l’usage « industrie lourde » dans ce secteur.

Entretemps, après discussions avec la MRC, les autorités municipales ont appris que ce projet ne respectait pas le schéma d’aménagement. 

« Nous travaillons depuis trois mois sur le dossier. Il aurait été facile de savoir dès le départ que le projet de modification de zonage n’allait pas franchir l’étape de la MRC. Les gens qui souhaitent investir dans la ville se sont sentis niaisés. Il y a eu la grogne des citoyens, mais jamais le promoteur n’a eu l’occasion de présenter son projet puisque l’assemblée publique de consultation a été annulée par la Ville », déplore Mme Gendron.

Selon elle, la population n’a pas eu accès à toute l’information nécessaire pour bien juger la situation. « Dans ce dossier, il y a des normes très strictes, tant du côté du bruit que celui de l’environnement. Des restrictions, il y en a à la tonne dans ce projet », insiste la courtière immobilière. 

Elle prétend que la Ville n’a pas présenté « correctement » le dossier à la MRC et aux citoyens. « Est-ce qu’il y a moyen d’obtenir une modification de zonage pour ce projet-là ? Je n’ai pas encore eu de réponse. Les autorités municipales sont censées me revenir sur le sujet prochainement », indique Mme Gendron, qui a signifié son mécontentement lors de la dernière séance du conseil municipal. 

Elle a dernièrement rencontré un autre acheteur potentiel qui fait la promotion d’un autre projet nécessitant un changement de zonage. « Est-ce que nous allons aller perdre un autre trois mois pour se faire dire non par la MRC et sans savoir si le projet va être monté correctement », se demande la courtière immobilière.

« Nous sommes tous là pour la protection de l’environnement. Nous ne sommes pas là pour aller contaminer la rivière ou pour déplaire aux citoyens du secteur. Nous sommes là pour voir à l’implantation d’une entreprise à Richmond », mentionne-t-elle. 

Elle insiste sur le fait qu’une usine à béton n’est pas une carrière. Les matières utilisées sont stockées dans des silos étanches, évitant ainsi tout risque de propagation de poussière. Les adjuvants sont placés dans des cuves étanches empêchant tout risque de pollution.

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • SB
    stephane boisvert
    temps Il y a 1 an et 3 mois
    ont peut dire que la violence dans ville ai dur et jaloux .

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 juin 2024 | 4h00

Le Festival Gourmand de Val-des-Sources dévoile sa programmation 2024

Val-des-Sources — Le 4 juin dernier, le tout nouveau comité organisateur du Festival Gourmand de Val-des-Sources a procédé au dévoilement de sa programmation en marge de la 45e édition de l’événement, qui se déroulera du 15 au 18 août prochain, sur le site du parc Dollard de la municipalité. Quelques modifications (notamment dû à la courte ...

9 juin 2024 | 4h00

Opération cinémomètre vivant dans les Sources

MRC des Sources  — Le mercredi 29 mai dernier, les policiers de la sûreté du Québec de la MRC des Sources se sont adjoint la collaboration d’élèves des écoles Notre-Dame-de-Lourdes à St-Adrien, ainsi que de La Passerelle à Val-des-Sources, afin de procéder à des opérations Cinémomètre vivant dans chacun des secteurs des établissements solaires ...

6 juin 2024 | 10h23

La Banque Nationale de Windsor ferme ses portes

Windsor - La Banque Nationale de Windsor fermera ses portes le 6 décembre prochain. Das ce sens, les clients ont reçu une lettre hier confirmant la fermeture de l’institution financière. « Ainsi, le 6 décembre 2024, les activités de votre succursale située au 155, rue Saint-Georges à Windsor seront relocalisées dans la succursale du 578, rue ...