Publicité

5 juin 2020 - 04:00 | Mis à jour : 05:40

Service d’animation estivale à Windsor : Des groupes plus nombreux autorisés

Windsor - La Ville de Windsor se réjouit de la dernière annonce du gouvernement du Québec et de la Santé publique qui autorise le retour aux ratios habituels animateurs/jeunes dans les camps de jour. Cette annonce permettra à la direction du service des loisirs et aux responsables du service d’animation estivale (SAE) de revoir la répartition des jeunes selon les nouveaux ratios annoncés, ce qui devrait permettre l’ajout de places supplémentaires cet été.

Ceci dit, le maintien de la distanciation physique et des règles sanitaires demeurent un élément déterminant dans l’analyse de notre capacité d’accueil en raison du nombre de personnes admissibles par locaux lors des activités intérieures, notamment lors des jours de pluie.

Cette nouvelle annonce signifie néanmoins que le service des loisirs de la Ville de Windsor sera en mesure d’accueillir davantage de jeunes cet été dans le cadre du SAE et de son service de garde, sans toutefois garantir d’égaler l’offre des années antérieures.

Pour le moment, l’élément à retenir est que les parents qui n’ont pas pu compléter l’inscription de leur enfant doivent le faire sans tarder en communiquant avec le service des loisirs de la Ville de Windsor par téléphone au (819) 845-7888, poste 221 ou par courriel à services-recreatifs@villedewindsor.qc.ca pour signifier leur intérêt d’inscrire leur enfant.

Il est à noter que le service d’animation estival (SAE) est réservé aux résidents de la Ville de Windsor et des municipalités de Saint-François-Xavier-de-Brompton et de Val-Joli.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.