Publicité
12 mars 2020 - 04:00

Le Desjardins-Wild dans les câbles contre Coaticook

Windsor – Les 806 amateurs réunis au Centre J.-A.-Lemay de Windsor ont eu droit à un excellent duel de gardien de but, lors du quatrième match de la demi-finale de la Ligue régionale de hockey entre le Desjardins-Wild de Windsor et le Dynamik Service Agricole de Coaticook. Ce sont les Coaticookois qui ont eu le meilleur au compte de 2-1 pour prendre une avance de 3-1 dans cette série4 de 7.

Nicolas Samson a déjoué Sean Julien avec son troisième but des séries, à 14:31 de la deuxième période, pour permettre aux visiteurs de repartir avec cette importante victoire. Julien a reçu 41 lancers et a cédé devant William Jacques qui marquait son 9e but des séries à 4:38 de cette même période.

À l’autre bout, Félix-Antoine Maheu a été irréprochable… ou presque. Tommy Roger a été le seul à le déjouer lors d’un avantage numérique à 11:23 de la période initiale. Il a fait face à une mitraille de 18 lancers en troisième période, pour un total de 42 dans le match et Sean Julien a reçu 21 tirs en deuxième période.

Les joueurs du Desjardins-Wild devront se retrousser les manches et travailler encore plus fort afin de provoquer la présentation d’un sixième match dans la série. Le cinquième match de la série aura lieu le vendredi13 à 20 h 30 au Centre Gérard-Couillard de Coaticook et les amateurs sont invités à arriver tôt pour avoir de bonnes places.

Si un sixième match est nécessaire, il aura lieu au Centre J.-A.-Lemay ce samedi 14 mars à 21 h. La billetterie ouvrira à 19 h 45 si ce match est présenté. Surveillez notre site Internet et les médias sociaux le vendredi soir et samedi matin.

En terminant, les dirigeants du Desjardins-Wild tiennent à remercier les 806 personnes présentes au match de ce dimanche. Le match s’est déroulé dans une belle ambiance et dans un bel esprit sportif.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.