Publicité
17 mai 2018 - 04:01

La directrice générale de Wotton vient de remettre sa démission

Wotton (GCA) – C’est lors d’une séance extraordinaire lundi soir que les élus de Wotton ont entériné les modalités pour mettre fin au lien d’emploi de la directrice générale et secrétaire-trésorier, Me Katherine Beaudoin. Pour donner suite à la présentation de quelques scénarios possibles, jusqu’à l’arrivée de la nouvelle relève en poste, la directrice générale démissionnaire sera quand même présente de 10 à 15 heures par semaine, afin de continuer à s’occuper de certains dossiers majeurs, jusqu’au moment où le successeur soit fin prêt à prendre complètement la relève.

C’est devant une salle du conseil remplie à pleine capacité que le maire de l’endroit, M.François Carrier, a fait l’annonce officielle et préciser les motifs du départ de sa directrice générale en poste depuis un peu plus de 3 ans. Dès mardi matin, un avis de recherche pour des candidats au poste de directrice ou directeur général et secrétaire-trésorier a commencé à circuler sur les différents sites professionnels d’emplois.

Me Beaudoin quittera donc la direction générale de Wotton le vendredi 25 mai, afin de relever un nouveau défi, et ainsi prendre sa nouvelle charge de directrice générale, à compter du 28 mai dans le Centre-du-Québec, pour la municipalité de St-Christophe d’Arthabaska, qui est situé à proximité de Victoriaville.

L’ensemble des gens présents dans la salle du conseil a profité de l’ajournement de cette rencontre spéciale, pour aller remercier et saluer chaleureusement Me Beaudoin, pour les multiples services rendus dans la communauté à titre de directrice générale depuis son arrivée en poste. De son côté, MmeBeaudoin me confiait qu’elle laisse sa fonction, avec le profond sentiment du devoir accompli au meilleur de ce qu’elle pouvait faire pour les citoyens de l’endroit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.