Publicité
19 octobre 2017 - 04:00

La démarche MADA de la Ville de Richmond va bon train

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Depuis le lancement en juin dernier de la démarche Municipalité amie des aînés (MADA), la Ville de Richmond et le comité de pilotage de cette vaste mobilisation n’ont pas chômé. De prime abord, la Ville a confié le mandat de réaliser la démarche à la Corporation de développement communautaire (CDC) du Val-Saint-François. Cet organisme, situé à Richmond, possède l’expertise nécessaire en mobilisation et en développement des communautés.

Pendant la période estivale, un portrait détaillé de la population richmondaise a été réalisé à partir de différentes sources de données statistiques au plan démographique et fut présenté au comité. La présidente du comité de pilotage et conseillère municipale responsable de la démarche, Céline Bourbeau, envisage les prochaines étapes avec enthousiasme. «À la lumière de cet état de situation, déjà on constate que la ville de Richmond déborde de potentiel aux niveaux socioéconomique et communautaire notamment. Plusieurs défis stimulants et mobilisant se dessinent et on sent la volonté du milieu de passer à l’action. Je suis très fière de la synergie que l’on retrouve au sein du comité de pilotage», a-t-elle soutenu à la suite de la présentation du portrait.

Le comité de pilotage est formé de plus d’une douzaine de personnes. Elles représentent autant d’organismes sociocommunautaires œuvrant auprès des aînés du territoire.

Prochainement, le comité identifiera les principaux axes d’intervention qui guideront une importante consultation citoyenne qui se tiendra l’hiver prochain auprès de la population de Richmond. Elle permettra d’identifier les besoins et préoccupations de la population à l’égard de certains enjeux, de même que les actions structurantes à prioriser permettant ainsi d’améliorer la qualité de vie des personnes ainées de Richmond.

Rappelons que la députée du comté de Richmond Karine Vallières, au nom de la ministre responsable de Aînés, avait confirmé le 12 juin que la Ville de Richmond et la Municipalité de Saint-François-Xavier-de-Brompton pouvaient aller de l’avant dans leur démarche MADA suite à des soutiens respectifs de 12000$ et de 10500$. Cette annonce avait eu lieu à l’Hôtel de ville de Richmond.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.