Publicité
18 septembre 2018 - 12:00

Le méchoui de la paroisse Sainte-Bibiane est de retour

Richmond – Le méchoui annuel organisé par la paroisse Sainte-Bibiane est de retour et se tiendra le samedi 22 septembre, dès 18h, au Centre communautaire Sainte-Famille. L’évènement, qui en sera à sa sixième édition, est devenu un incontournable moment de rencontre conviviale pour les citoyens de la région de Richmond.

La soirée débutera par un cocktail d’accueil à 18h. Le méchoui, préparé par la Boucherie Buffet D.M., offrira au menu deux choix de viande, soit le porc et le bœuf ainsi qu’une variété de salades et de desserts. Une coupe de vin sera également servie. Une agréable ambiance musicale sera assurée par Anne-Marie Noble et Samuel Nadeau.

L’an dernier, le méchoui avait rapporté un profit de 4 300$. Les organisateurs espèrent égaler et même dépasser cette somme. Les profits de cette année serviront à la restauration des planchers du presbytère et de la nef de l’église.

Toute la population est invitée à venir en grand nombre participer à cette soirée. Le coût du billet est de 35$ en prévente et de 40$ à l’entrée. Les gens qui désirent se procurer des billets pour le méchoui sont invités à contacter le presbytère au 819 826-2390, ou avec l’un des membres de la Fabrique.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.