Publicité
27 février 2018 - 15:36

80 personnes ont participé à la consultation publique

Consultation publique de la démarche MADA à Richmond

Par Ralph Côté, Journaliste

Richmond (RC) – Débutée au printemps 2017, la démarche Municipalité amie des aînées (MADA) a atteint l’étape de la consultation publique auprès des aînés de Richmond et ceux du secteur Melbourne. Réunis à la salle du centre communautaire de la rue Gouin, les membres du comité de pilotage MADA souhaitaient atteindre le nombre de 60 personnes en tenant compte d’un début d’après-midi de grésil. En fait, c’est 80 aînés qui se sont déplacés.

Suite au départ de MADA au printemps dernier, la deuxième étape a été de faire à la fois le portrait de la communauté et des aînés et porter un diagnostic de la situation durant l’été. Par la suite, de décembre 2017 à février 2018, les consultations ont brossé un portrait des besoins et priorités pour les aînés, incluant les idées et les actions.

De cette étape, le déroulement de la rencontre de dimanche a débuté par un résumé du portrait des aînés et de leurs réalités durant lequel ils ont fait part de leurs réactions et discussions en groupe de tables réunissant six à dix personnes.

Portraits et volets

Le résumé du portrait regroupe les principaux constats suivants : la relève médicale, l’information en anglais, plusieurs services de proximité, une épicerie adaptée, le manque de logement, des communications efficaces, la revitalisation du centre-ville, l’accessibilité de certains édifices, les services de transport pratiques, plus d’espaces de repos en ville, et des voies piétonnières sécuritaires incluant l’éclairage et le déneigement, ainsi que les relèves de bénévoles. Quant au manque de logement, il peut-être associé dans une certaine mesure à l’exode des personnes âgée vers des résidences mieux adaptées.

Les participants ont pu inscrire leurs idées et commentaires parmi sept volets reliés aux principaux constats :

• Soutien communautaire et services de santé;

• aménagement, environnement, sécurité;

• transports et déplacements;

• vie communautaire, engagement citoyen;

• loisirs, participation sociale et intergénérations;

• habitation, sécurité;

• communication, information.

Au terme de cet exercice, le comité de pilotage MADA a demandé aux participants d’identifier trois éléments sur lesquels la Ville de Richmond devrait se pencher pour les prochaines années afin d’améliorer la qualité de vie des aînés.

« La démarche Municipalité amie des aînés revêt un caractère important pour la Ville de Richmond puisqu’à l’instar des autres municipalités du Québec, elle connait un accroissement de la population âgée de 50 ans et plus. C’est un phénomène que toutes les régions du Québec connaissent et avec lequel elles devront composer au cours des prochaines années. La mobilisation dont vous faites preuve aujourd’hui est extrêmement importante pour les membres du conseil. C’est ensemble que nous pouvons changer les choses! Comme je l’ai mentionné lors de la campagne électorale de l’automne dernier : vous faites partie de la solutions! », a rappelé le maire de Richmond, Bertrand Ménard.

D’ici peu, les membres et responsables du comité de pilotage MADA verront à faire l’analyse des consultations et priorisation des orientations. Il y aura par la suite le partage des choix réalisés à la population en vue de l’adoption de la politique, suite à la rédaction de la politique et du plan d’action durant le printemps et l’été. D’ici ces étapes, le comité souhaite de continuer le dialogue avec la population afin qu’elle soit impliquée dans le processus et les projets.

Il est à mentionner que la présidente du comité, Céline Bourbeau, n’a pu être présente à la rencontre du 25 février. C’est le conseiller municipal Guy Boutin qui s’est adressé au nom des membres de la démarche MADA. La conseillère municipale et co-chargée du pilotage, Cathy Varnier, et le coordonnateur de la Corporation de développement communautaire de la MRC du Val-Saint-François et co-chargé Diego Scalzo.

Pour tout commentaires ou question concernant la démarche : mada@ville.richmond.qc.ca, ou le 819 826-3789.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Actualités - L'Étincelle se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Actualités - L'Étincelle collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.